La liste des suspects ne cesse de s'allonger

Corruption à la FIFAL'affaire de corruption à la FIFA prend des proportions dantesques. Les ramifications s'étendent désormais dans le monde entier.

Une vaste entraide juridique de l'étranger est nécessaire, d'après le procureur général de la Confédération Michael Lauber (photo).(Photo d'illustration)

Une vaste entraide juridique de l'étranger est nécessaire, d'après le procureur général de la Confédération Michael Lauber (photo).(Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La liste des suspects dans l'affaire de corruption présumée à la FIFA ne cesse de s'allonger. Les autorités enquêtent à présent contre un inconnu et se battent avec une montagne de dossiers.

Une vaste entraide juridique de l'étranger est nécessaire, d'après le procureur général de la Confédération Michael Lauber. Six mois après leur lancement, les enquêtes dans le cas prioritaire avancent, explique-t-il dans une interview à la NZZ am Sonntag. Le nombre de dossiers est cependant incroyablement grand et les ramifications s'étendent dans le monde entier.

Une task force de plusieurs collaborateurs effectue actuellement une sélection des dossiers et concentre ses recherches sur les points les plus importants. Le nombre de suspects reste élevé, selon le procureur général, qui ne veut pas donner davantage de détails.

Les investigations portent sur des soupçons de gestion déloyale et blanchiment d'argent, rappelle Michael Lauber. Les autorités enquêtent de façon indépendante et ne s'appuient pas seulement sur la plainte de la Fédération internationale de football, qui a avant tout servi de déclencheur. (ats/nxp)

Créé: 13.09.2015, 10h33

Galerie photo

Des membres de la FIFA arrêtés à Zurich

Des membres de la FIFA arrêtés à Zurich Ils sont soupçonnés d'avoir accepté des dessous de table de plus de cent millions de dollars par les autorités américaines.

Articles en relation

Sepp Blatter coupable d'abus de confiance?

Corruption à la FIFA Le président de la FIFA aurait fait un cadeau au président de la fédération des Caraïbes, Jack Warner, en lui vendant, en 2005, les droits télévisuels de la Coupe du monde pour 600'000 dollars. Plus...

Les cas graves de corruption privée punis d'office

Suisse Après le scandale qui a frappé la FIFA en mai dernier, le Parlement a décidé de durcir le code pénal. Plus...

FIFA: le prince Ali renouvelle sa candidature

Election à la présidence Déjà candidat battu en mai dernier, le prince jordanien Ali bin Al Hussein a annoncé qu'il se portait à nouveau candidature à la présidence de la FIFA. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.