Live - Ladycat mené par Yann Guichard remporte le 81e Bol d'or Mirabaud

Bol d'Or MirabaudSuivez la célèbre course nautique qui verra le dernier affrontement entre les D35 sur le lac Léman.

La course en live sur la chaine YouTube du Bol d'Or.

La course en live sur la chaine YouTube du Bol d'Or.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le direct:

20h37 Ladycat mené par Yann Guichard remporte le 81e Bol d'or Mirabaud en 10h36

19h06 Ladycat poursuit son échappée a la faveur du Jorand. Alinghi et Ylliam se font distancer. Le premier filent a 15kts vers l'entrée du petit lac.

18h43 Il y a eu de nombreux démâtages et plusieurs chavirages. Beaucoup de concurrents se sont fait surprendre. Ladycat est cependant ressorti en tête, devant Ylliam et Alinghi. Le vent est presque complètement tombé derrière l'orage mais rien n'est encore joué pour la victoire.

18h39 Realteam a démâté dans le grain. L'orage est accompagné de grêle et de vent soufflant jusqu'à 50kts.

18h00, Après le grain, la lutte fait rage Quatre bateaux semblent s'échapper aularge de Thonon. La victoire devrait se jouer entre Alinghi, revenu de très loin (50 minutes de retard au Bouveret sur Ladycat), Eleven Sailing Team, Ylliam et Ladycat.

17h53,La tempête fait ses premiers dégâts. Le D35 Realteam a démâté au large de Lugrin. Pas de blessé à bord du bateau et une opération de remorquage est en cours. Chez les M2, Satanas et DCM ont démâté et chaviré au large de Lutry. Sans mal là-aussi fort heureusement. Le coup de tabac a frappé fort et certains équipages - notamment Safram - ont préféré sagement tout affaler pour laisser passe l'orage.

Quelle tempête! Le sens marin doit prévaloir au sein de la flotte. Tel est le mot d'ordre qui a été lancé aux concurrents par la direction de course.

17h16 Le violent coup de vent annoncé est bien arrivé sur le lac. Des rafales à plus de 40 nœuds, de la grêle, et un horizon bouché un spectacle hallucinant à transformé la rade en terrain miné. Les premiers concurrents, à hauteur d'Evian se préparent à subir l'assaut des éléments déchaînés. Cliquez ici et ici pour avoir un aperçu de la tempête.

16h54 Cabestan de Christian Wahl tente seul une option côte suisse qui pourrait bien être payante.

16h53 Le vent est complètement tombé et la flotte de tete est arrêtée au large de Meillerie. La barre orageuse absorbe tout le vent. Celui qui négociera le mieux le front qui pourra tirer son épingle du jeu.

16h50 La tempête fait rage. Cliquez ici pour avoir accès à une vidéo illustrative.

16h17 Ladycat barré par Yann Guichard poursuit sa route côte française avec une confortable avance sur ses poursuivants. Le vent tombe un peu et les concurrents vont devoir passer une zone de transition avant l'orage qui traverse déjà Genève.

15h51 Le vent est à nouveau posé autour de 5 noeud dans le haut lac. La tête de course tire des bords sur le chemin du retour. La Vaudaire ne semble pas se lever. Mais un sérieux coup de vent est attendu sur le parcour en deuxieme partie d'après midi. Les premiers M1 sont entre St Gingolf et Meilerie.

15h28 Alinghi 6e au Bouveret, après 5h25'20'' de course.

15h20 Les airs sont toujours faible au Bouveret mais le temps est orageux. La Vaudaire doit rentrer dans le haut-lac d'ici 1h et pourrait bien redistribuer les cartes. Rien n'est joué.

15h15 Eleven Sailing Team barré par Loic Forestier 3e au Bouveret.

15h08 Realteam, le D35 barré par Jérôme Clerc passe le Bouveret en 2e position avec plus de 30min de retard sur le leader ladycat.

14h39: Ladycat vient de passer la barge du Bouveret en 4h35'04'' Les poursuivants sont quasiment arreté à 500m de la marque.


14h30: Ladycat passe en tête la bouée d'entrée de la barge du Bouveret. Realteam est distancé.


14h13: Les premiers bateaux devraient passer la barge du Bouveret d'ici une quinzaine de minutes.


13h46: Le vent se pose à nouveau sur le Haut Lac. La flotte se recale au milieu du lac dans 4-5 noeuds de vent. Realteam et Ladycat sont toujours en tête.


13h38: Bagarre devant Meillery. Vent faible, il s'agit d'être opportuniste pour se faufiler entre les risées. Realteam, Team Eleven, Zen Too font pour l'instant le meilleur jeu.


12h28: Safram a pris la tête de la course et s'échappe devant la pointe de Ripaille. Realteam est maintenant deuxième. Le Rebat s'efface, la traversée du grand lac s'annonce difficile.


11h57: Safram, le M1 de Rodolphe Gautier réalise une belle remontée. Les conditions sont idéales pour ce bateau qui a pris la deuxième place.


11h23: Le Rebat est posé sur le grand-lac et l'écart se creuse par l'avant. Realteam à touché les airs avant les autre et s'echappe seul vers Lausanne.


11h05: Realteam mène le bal à la hauteur de la pointe de Promontoux. Les airs sont inespéré et posé sur tout le petit lac.


10h34: Trio de Realteam, Alinghi et Safram en tête de course. Un flux de 6 noeuds du nord s'est installé sur le plan d'eau. Le premiers évoluent à dix douze nœud vers la sortie du petit lac.


10h13: Le spectacle offert par les 460 concurrents qui viennent de prendre le départ sous spi est magnifique. Les airs sont timides mais présents.


10h11: Le départ du 81e Bol d'or Mirabaud vient d’être donné.Cabestan et Ladycat ont pris le meilleur départ.


9h44: Les multicoques rejoignent la ligne de départ qui leur est dédiée. Les airs sont très faible sur la zone. Crachin et flux de nord à peine perceptible.


Ladycat passe en tête au Bouveret

Le catamaran de Dona Bertarelli mène la danse devant tous les D35.

C'est une marque symbolique avant tout. Elle ne garantit pas la victoire à celui qui la passe en premier. Mais elle donne le ton. Après 4h34, Ladycat powered by Spindrift racing a doublé la barge du Bouveret. Une montée plus rapide que ne laissaient présager les prévisions. C'est une brise constante qui a accompagné les grands multicoques lémanique qi se disputent la victoire.

Les prochaines heures laissent encore beaucoup d'options pour les poursuivants comme Realteam, Eleven et autres Okalys. Un jeu d'autant plus ouvert qu'un avis de tempête a été émis par météo Suisse. Avec des violentes rafales et de la grêle. Grégoire Surdez

Créé: 15.06.2019, 11h25

Articles en relation

«Zen Too» et les D35 bombent les voiles à une semaine du Bol d’Or

Voile La Genève-Rolle a souri aux rois du Léman, bien décidés à tout rafler pour leur dernière saison. Mais ils ont eu chaud samedi… Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.