Loi contre l'homophobie: référendum en vue

SuisseLa norme adoptée en décembre qui interdit l'homophobie au même titre que le racisme sera combattue par un référendum de l'UDF.

La norme antiraciste approuvée par le Parlement en décembre vise à protéger la communauté homosexuelle, bisexuelle, transgenre ou intersexe (LGBTI).

La norme antiraciste approuvée par le Parlement en décembre vise à protéger la communauté homosexuelle, bisexuelle, transgenre ou intersexe (LGBTI).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Union Démocratique Fédérale a décidé de lancer le référendum contre la révision de la norme pénale antiraciste. Le Parlement a adopté lors de la session d'hiver une modification du Code pénal qui interdit légalement l'homophobie au même titre que le racisme ou l'antisémitisme.

«Atteinte fondamentale à la liberté d'expression»

Le parti a pris cette décision lors de son assemblée des délégués samedi à Olten. La loi constitue une atteinte fondamentale à la liberté d'expression, écrit l'UDF dans son communiqué. Des opinions légitimes seront à l'avenir criminalisées et la nouvelle disposition entraînera une avalanche de plaintes.

La norme antiraciste, approuvée par le Parlement, sera étendue à la discrimination basée sur l'orientation sexuelle. Elle vise à protéger la communauté homosexuelle, bisexuelle, transgenre ou intersexe (LGBTI). Cette proposition est partie d'une initiative parlementaire de Mathias Reynard (PS/VS).

Une modification demandée de longue date

Cette modification était demandée de longue date par de nombreux organes internationaux des droits humains ainsi que plusieurs organisations de la société civile suisse. La coalition «Pour les êtres humains-contre la discrimination» avait envoyé une lettre aux parlementaires juste avant la session d'hiver 2014.

Lors des débats, les Chambres avaient finalement renoncé à inclure le critère d'identité de genre, qui devait permettre de protéger les personnes transgenres ou au sexe non déterminé. Il a été jugé trop flou.

L'UDF a également adopté son mot d'ordre pour la votation fédérale du 10 février. Elle recommande le non à l'initiative Stop mitage des Jeunes Verts. La mesure phare de ce texte prévoit que toute nouvelle parcelle à bâtir doit être compensée par le dézonage d'une parcelle de valeur équivalente ailleurs. (ats/nxp)

Créé: 05.01.2019, 18h42

Articles en relation

L'homophobie sera sur le même pied pénal que le racisme

Conseil national Suivant le Conseil des Etats, le National accepte d'intégrer l'orientation sexuelle à la norme antiraciste mais exclut la transphobie. Plus...

«Souligner que l’homophobie n’est pas tolérée est un geste fort»

24 heures Les Etats ont accepté d’étendre la norme pénale antiraciste aux discriminations basées sur l’orientation sexuelle. Mathias Reynard, qui est à l’origine du projet, réagit. Plus...

L'homophobie pourrait être bientôt punissable

Suisse Le Conseil des Etats va dans le même sens que le Conseil national en acceptant de compléter la norme antiraciste. Plus...

Homophobie et racisme, même combat

Suisse La législation helvétique ne permet pas de s'attaquer aux propos homophobes exprimés en termes généraux. Le National veut y remédier. Plus...

Des mesures pour lutter contre l'homophobie

France Alors que les agressions homophobes sont en hausse en France, le gouvernement a présenté des mesures mardi soir. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.