Maillard veut mettre fin au lobby des assureurs

Caisses maladiePierre-Yves Maillard veut agir pour limiter l'influence des caisses sur le Parlement.

Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le ministre vaudois de la santé Pierre-Yves Maillard prône le lancement d'une initiative pour limiter l'influence des assureurs maladie au Parlement. «Il ne doit plus y avoir de politiciens liés à l'argent des caisses», souligne-t-il dans le journal alémanique Blick.

Le Parlement est bien trop influencé par le lobby des assureurs maladie pour pouvoir reprendre en main le système de santé helvétique et «c'est donc au peuple de le faire», lance le président du Conseil d'Etat vaudois dans cette interview parue lundi. Les caisses ont «un énorme pouvoir» aux Chambres, critique-t-il.

Et M. Maillard de citer le conseiller national Ignazio Cassis (PLR/TI), président du groupe libéral-radical au Parlement, de la commission de la santé publique du National et de la faîtière des assureurs Curafutura. Pareilles combines ne sont tout bonnement plus acceptables, martèle l'élu socialiste, rappelant que les directeurs de La Poste, de la SSR et de Swisscom sont exclus du Parlement.

Une 2e initiative

Fin décembre, suite au rejet du Conseil national d'enterrer le moratoire des admissions de médecins, Pierre-Yves Maillard s'était déjà dit convaincu qu'il faudrait relancer une initiative populaire basée sur un modèle d'assurance cantonale publique. Un texte est en circulation, avait-il indiqué. (ats/nxp)

Créé: 04.01.2016, 07h11

Articles en relation

Les caisses veulent surveiller notre activité sportive

Santé Les assureurs voudraient obtenir les données de nos activités sportives pour nous pousser à bouger plus. Si non: il faudra passer à la caisse avec des primes plus élevées. Plus...

Les assureurs courtisent les conducteurs de Tesla

Automobile Les groupes d'assurances rivalisent pour s'attirer les possesseurs du véhicule électrique américain en Suisse. Leurs conducteurs passent pour être aisés financièrement. Plus...

Le secteur suisse de l'assurance traverse une passe difficile

Taux d'intérêt Deux tiers des principaux assureurs présents sur le marché helvétique s'attendent à devoir opérer de nouvelles restructurations de leurs activités. Plus...

Les assureurs poussent-ils les femmes enceintes à bout?

Arrêts de travail Une Vaudoise a perdu son bébé in utero car son gynéco ne l’aurait pas mise assez tôt en arrêt de travail en raison des pressions des assurances. Ces derniers démentent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...