Passer au contenu principal

Manifestation contre les géants de l'agrochimie

Près de 2000 persones ont manifesté samedi contre les entreprises qui utilisent des semences génétiquement modifiées.

Une des entreprises visées par les manifestants est Syngenta.
Une des entreprises visées par les manifestants est Syngenta.
Twitter

Environ 2000 personnes sont descendues dans la rue samedi à Bâle pour défendre une agriculture sociale et écologique. Elles ont protesté contre les entreprises agrochimiques et leur «pouvoir destructeur».

Dans le cadre d'un mouvement mondial contre les entreprises agrochimiques spécialisées dans les semences génétiquement modifiées et les pesticides, les manifestants ont défilé dans la ville de Bâle. Ils sont partis de la Barfüsserplatz et se sont rendus jusqu'au siège de Syngenta.

Syngenta, propriété du géant chinois ChemChina depuis 2017, est l'une des entreprises dénoncées par les participants. Les entreprises agrochimiques internationales BASF et Bayer, présentes à Bâle, ont également été ciblées. Le groupe allemand Bayer a acquis la société américaine Monsanto en 2018. C'est cette dernière qui a donné son nom au mouvement contre l'industrie agrochimique.

Ce qui a commencé il y a des années sous le label «March against Monsanto» se poursuit désormais sous le nom «March against Bayer & Syngenta». Les organisateurs de cette nouvelle manifestation se sont concentrés sur «la catastrophe climatique alimentée par l'agriculture industrielle et la progression rapide de la mort des insectes», selon un communiqué.

Selon les organisateurs, la marche approuvée par les autorités a été soutenue par plus de 50 organisations de Suisse et d'Allemagne, dont le PS, les Verts et les syndicats. Des représentants de Climate Alliance et de Public Eye ont notamment pris la parole devant les manifestants.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.