Passer au contenu principal

Manifestations contre le WEF à Zurich et Lausanne

Une quarantaine de personnes ont manifesté dans le calme au sein de la capitale vaudoise, tandis que la police zurichoise a du intervenir face à des centaines d'activistes.

Des manifestants à Lausanne, sur la place de la Riponne.
Des manifestants à Lausanne, sur la place de la Riponne.
Keystone

Alors que le Forum économique se poursuivait à Davos, des opposants au WEF se sont manifestés mercredi en fin de journée à Zurich et Lausanne. Si la quarantaine de manifestants n'a pas posé de problème dans la capitale vaudoise, la police zurichoise a dû intervenir face aux quelques centaines d'activistes.

On retrouvait avant tout dans ces deux manifestations anti-WEF des membres de la Jeunesse socialiste, des Jeunes Verts, de la Grève du climat ou de SolidaritéS. Mais parmi les centaines de pacifiques à Zurich s'est glissée une vingtaine d'activistes du black block masqués.

Ces derniers n'ont pas tardé à chercher à en découdre avec les forces de l'ordre. Ils ont visé de manière ciblée les agents avec des fusées et des jets de bouteilles, a annoncé la police zurichoise en soirée.

Une passante a été blessée par l'explosion d'un engin pyrotechnique. Un policier a également été atteint. Il a été hospitalisé avec des blessures dont la gravité n'est pas encore connue. La police a fait usage de canons à eau, balles en caoutchouc et gaz lacrymogène. Les dégâts commis lors de la manifestation se montent à plusieurs dizaines de milliers de francs.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.