Marcher dans les pas des alpinistes du XIXe siècle à Zermatt

La nouvelle cabane du Hörnli sera inaugurée en juillet 2015.

La nouvelle cabane du Hörnli sera inaugurée en juillet 2015. Image: Zermatt Tourisme - image de synthèse

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En 2015, la montagne la plus célèbre de Suisse sera plus que jamais sous les projecteurs. La station valaisanne de Zermatt se prépare à célébrer l’anniversaire de la première ascension du Cervin. Il y a 150 ans, le 14 juillet 1865, une cordée de sept personnes menée par Edward Whymper a conquis ce sommet, considéré comme imprenable jusque-là. La descente s’est avérée plus périlleuse, seuls trois alpinistes ont regagné le village.

Cette fin tragique aura contribué à la popularité du Cervin et de la station, les Britanniques se pressant à Zermatt après que leur reine leur eut interdit de gravir le dangereux pic. Pour fêter dignement ce jubilé qui marque les débuts de la mutation d’un village de montagne en station mondialement connue, Zermatt a prévu de nombreuses festivités, réparties sur toute l’année.

Presque aussi ancienne que la première ascension, la cabane centenaire du Hörnli à la base du Cervin subit depuis plusieurs mois une transformation radicale. Parmi les événements de 2015 figurera notamment l’inauguration de ce nouveau refuge adapté aux normes écologiques actuelles. L’occasion de se rendre au pied du géant pour mieux en prendre la mesure. L’ouverture est prévue pour la mi-juillet.

Pour marcher dans les traces de la cordée d’Edward Whympe, un spectacle en plein air sur le Riffelberg racontera la belle mais terrible histoire de la première ascension. De nombreux événements rythmeront cette année de jubilé, comme la fête cantonale des guides de montagne (juin), la semaine d’époque 1865 (juillet) ou le Swiss Food Festival (août).

Créé: 30.12.2014, 10h42

(Image: Zermatt Tourisme)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.