«Matin» Papier: Tamedia rejette en bloc les options

MédiasLe groupe a réaffirmé qu'il ne souhaite pas vendre «Le Matin» et s'en tient à son plan du 7 juin qui prononçait 36 licenciements.

Les négociations entre la délégation des employés, les associations professionnelles et Tamedia ont échoué.

Les négociations entre la délégation des employés, les associations professionnelles et Tamedia ont échoué. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tamedia a décidé de ne retenir aucune des propositions transmises par les représentants des collaborateurs du «Matin» pour éviter la disparition de la version papier du titre romand. Le groupe s'en tient à son plan du 7 juin et prononce 36 licenciements.

«Tamedia doit constater que toutes les propositions de solutions avaient déjà été envisagées, analysées puis abandonnées au cours de ces dernières années», indique mercredi le groupe basé à Zurich dans un communiqué. Et de souligner qu'il ne souhaite pas vendre «Le Matin», mais le développer comme «marque numérique solide». La délégation des employés, le syndicat syndicom et l'association professionnelle impressum avaient élaboré trois projets alternatifs dans le cadre de la consultation sur le licenciement collectif projeté par Tamedia.

Le premier était de maintenir la version papier du Matin sans suppression d'emplois, avec des aménagements de politique commerciale, de distribution, de prix et de nouvelles recettes. La deuxième solution envisageait une reprise du titre par la rédaction du Matin avec des investisseurs.

Quant au troisième modèle, il prévoyait un site matin.ch beaucoup plus développé et doté de moyens nettement plus considérables pour créer une offre numérique solide. Balayant ces propositions, le groupe Tamedia a maintenu mercredi sa ligne. Parmi les 36 licenciements annoncés, 22 visent la rédaction. Tamedia a également prononcé quatre réductions de temps de travail. Le groupe appelle à commencer la négociation d'un plan social dès jeudi. (ats/nxp)

Créé: 27.06.2018, 19h06

Articles en relation

ATS: employés virés de plus de 60 ans réintégrés

Suisse Un accord a été trouvé entre l'Agence télégraphique suisse et son personnel. De meilleures conditions sont offertes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.