Les médicaments contenant du lactose devront le mentionner

PharmaLe Conseil fédéral a décidé lundi que tous les composants d'un médicament devront obligatoirement être déclarés.

Tous les composants des médicaments devront être mentionnés.

Tous les composants des médicaments devront être mentionnés. Image: (photo d'illustration)/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La présence de lactose dans les médicaments devra à l'avenir être explicitement mentionnée. Le Conseil fédéral prévoit de rendre obligatoire la déclaration de tous les composants d'un produit thérapeutique. Il répond en cela à une demande formulée par le conseiller national Ignazio Cassis (PLR/TI).

Selon les estimations, de 15 à 25% des Suisses seraient intolérants au lactose. L'ingestion de ce composant par ces personnes entraîne différents troubles gastro-intestinaux, notamment des ballonnements, des flatulences, des crampes intestinales ou des diarrhées, rappelle le Tessinois.

Or le lactose est utilisé comme excipient par l'industrie pharmaceutique. Le libéral-radical demande donc que sa présence dans un médicament soit obligatoirement déclarée comme c'est déjà le cas pour les aliments.

Révision de la loi

Le gouvernement devrait légiférer dans ce sens, précise-t-il dans sa réponse publiée ce lundi 8 juin à la motion de Ignazio Cassis. La décision sera prise dans le cadre de l'adaptation des ordonnances faisant suite à la révision actuelle de la Loi sur les produits thérapeutiques.

L'énumération complète de tous les composants (principes actifs et excipients) d'un médicament garantira une transparence totale. Elle permettra d'identifier et d'évaluer les risques pour toutes les intolérances.

(ats/nxp)

Créé: 08.06.2015, 10h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.