Passer au contenu principal

Monica Bonfanti: «La menace reste diffuse à Genève»

Genève s’appuie sur l’expérience de la France et de la Belgique pour s’adapter, explique la commandante de la police genevoise.

Monica Bonfanti, la commandante de la police genevoise
Monica Bonfanti, la commandante de la police genevoise
Laurent Guiraud

Le canton a renforcé ce vendredi la sécurité autour des représentations diplomatiques et consulaires françaises, au lendemain de l’attentat de Nice. Cette mesure s’ajoute au dispositif de surveillance renforcé depuis les attentats du 13 novembre à Paris. Genève s’appuie sur l’expérience de la France et de la Belgique pour s’adapter, explique Monica Bonfanti, commandante de la police genevoise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.