Il n'y a pas de moratoire sur le glyphosate

SuisseJeudi, le Conseil national n'a pas voulu interdire en Suisse un herbicide controversé.

Le Centre international de recherche sur le cancer a classifié le glyphosate dans la catégorie des «cancérigènes probables» pour l'homme.

Le Centre international de recherche sur le cancer a classifié le glyphosate dans la catégorie des «cancérigènes probables» pour l'homme. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il n'y aura pas de moratoire jusqu'en 2022 sur le glyphosate en Suisse. Le Conseil national a refusé par 119 voix contre 59 une motion du groupe des Verts en ce sens. Cet herbicide controversé sera interdit complètement en Allemagne dès 2024, a rappelé Balthasar Glättli (Verts/ZH). Si la recherche scientifique est encore partagée sur la question, plusieurs instituts internationaux ont mis en avant de possibles risques.

Le Centre international de recherche sur le cancer avait notamment classifié le glyphosate dans la catégorie des «cancérigènes probables» pour l'homme. Devant le «sérieux de la question», les Verts demandaient au Conseil fédéral d'appliquer le principe de précaution.

Parmelin prend la défense du glyphosate

Le glyphosate ne représente pas de risque pour la santé humaine lorsqu'il est utilisé conformément aux prescriptions, lui a répondu le conseiller fédéral Guy Parmelin. Plusieurs études en ont fait la preuve. En l'état actuel, il n'y a pas de raison d'interdire le glyphosate, a-t-il souligné.

Le Conseil national a également refusé par 115 voix contre 61 un postulat de Maya Graf (Verts/BL) demandant au Conseil fédéral d'examiner une interdiction d'utiliser des pesticides dans la région d'estivage. Une interdiction générale restreindrait les possibilités de lutte contre les plantes qui posent problème dans ces zones, a affirmé Guy Parmelin. L'utilisation d'herbicides y est déjà fortement limitée. (ats/nxp)

Créé: 26.09.2019, 19h04

Articles en relation

Glyphosate: étiquettes «cancérigène» rejetées

Etats-Unis L'administration américaine refuse les étiquettes sur les produits à base de glyphosate les qualifiant de cancérigène. Plus...

Glyphosate: Bayer visé par des milliers de plaintes

Etats-Unis Environ 5000 procédures supplémentaires à l'encontre du groupe pharmaceutique et de sa filiale Monsanto sont venues s'ajouter aux quelque 13 000 relevées en avril. Plus...

L'Autriche interdit le glyphosate

Environnement Pionnier européen, le parlement autrichien a banni le désherbant controversé du pays au nom du «principe de précaution». Plus...

Les CFF vont arrêter d'utiliser du glyphosate

Suisse Les CFF n'emploieront plus d'herbicide à base de glyphosate sur leur réseau d'ici 2025. Ils étudient certaines alternatives, comme l'utilisation d'eau chaude. Plus...

Les députés approuvent la limitation du glyphosate

Vaud Le gouvernement vaudois a décidé, mardi, de limiter l'usage d'un herbicide polémique dans le secteur agricole. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.