Passer au contenu principal

Mort de l'ex-président de Sulzer Pierre Borgeaud

Pierre Borgeaud qui a consacré près de 40 années de sa vie au service de Sulzer, est décédé à l'âge de 85 ans.

Pierre Borgeaud (archive)
Pierre Borgeaud (archive)
Keystone

Une voix déterminante de l'économie suisse s'est éteinte: Pierre Borgeaud qui a consacré près de 40 années de sa vie au service de Sulzer et qui a présidé plusieurs associations économiques est décédé à Winterthour, a indiqué sa famille. Vaudois d'origine, il était âgé de 85 ans.

Pierre Borgeaud est mort il y a déjà plus d'un mois, le 11 juillet, détaillent sa famille et la faîtière Economiesuisse dans des avis de décès publiés samedi dans la «NZZ». Né en 1934 à l'hôpital de Saint-Loup à Pompaples (VD), cet ancien ingénieur de l'EPFZ a gravi les échelons du constructeur de machines zurichois jusqu'à en devenir le directeur général. De 1988 à 2000, il préside le conseil d'administration de Sulzer.

Enfants et petits-enfants

Originaire de Penthalaz (VD), celui qui a grandi à Winterthour (ZH) a aussi présidé plusieurs associations économiques telles que l'Association suisse des fabricants de machines (aujourd'hui Swissmen) de 1978 à 1986, ou encore l'Union suisse du commerce et de l'industrie (Vorort, aujourd'hui EconomieSuisse) de 1987 à 1993. Il s'investit aussi au niveau local et siège quatre ans au parlement communal de Winterthour sous la bannière des radicaux.

Il siège également au conseil d'administration de plusieurs sociétés, dont Winterthur Assurances, Pirelli, ainsi qu'au conseil de la Banque nationale suisse (1987-1994). Pierre Borgeaud laisse derrière lui une femme et plusieurs enfants et petits-enfants.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.