La mortalité infantile diminue légèrement

SuisseL'an dernier, pour 1000 naissances, il y avait 4,3 enfants mort-nés et 3,3 enfants sont morts au cours de la première année de vie, en Suisse.

Jusqu'au début des années 80, la baisse de la mortalité infantile était principalement liée à la diminution du nombre de décès durant la première semaine de vie.

Jusqu'au début des années 80, la baisse de la mortalité infantile était principalement liée à la diminution du nombre de décès durant la première semaine de vie. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En Suisse, 87'851 enfants sont nés en 2018, soit 470 de plus que l'année précédente. De plus, 381 enfants sont venus au monde mort-nés.

La mortalité infantile diminue légèrement mais régulièrement depuis de nombreuses années, alors que la mortinatalité reste relativement stable depuis le début des années 90, selon les derniers chiffres de l'Office fédéral de la statistique (OFS) publiés mardi.

L'an dernier, pour 1000 naissances, il y avait 4,3 enfants mort-nés et 3,3 enfants sont morts au cours de la première année de vie. L'année précédente, les chiffres étaient respectivement de 4,1 et 3,5.

Prématurité

Jusqu'au début des années 80, la baisse de la mortalité infantile était principalement liée à la diminution du nombre de décès durant la première semaine de vie. Depuis le début des années 90, c'est le recul des décès d'enfants âgés d'un mois à une année qui a le plus contribué à cette baisse. Depuis 2010, la mortalité au cours de la première semaine de vie diminue à nouveau.

Parmi ces naissances, 7% ont eu lieu prématurément, avant la 37e semaine. Le poids moyen de ces nouveau-nés a été de 3288 grammes, et 2,3% des enfants sont nés avec un poids faible, soit moins de deux kilos.

La proportion de nouveau-nés dont le poids à la naissance est très bas a fortement augmenté jusqu'en 2008. Au cours des dix dernières années, la proportion de nouveau-nés pesant moins de 1000 grammes s'est stabilisée. (ats/nxp)

Créé: 03.09.2019, 11h08

Articles en relation

Vers une hausse de la mortalité en Europe

Climat Le réchauffement climatique pourrait causer plus de 150'000 morts par an sur le Vieux continent d'ici à la fin du siècle. Plus...

Dépression et mortalité par cancer sont liées

Santé Les personnes dépressives ou anxieuses pourraient avoir une probabilité plus élevée de mourir de certains types de cancer. Plus...

La mortalité due au cancer chute depuis 25 ans

Etats-Unis Grâce aux avancées médicales et à la baisse du tabagisme, les statistiques du cancer sont en baisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.