Le non se dessine pour l'initiative contre l'immigration de masse

Votations du 9 févrierL'initiative contre une immigration de masse de l'UDC ne récolterait que 37% des voix, selon le premier sondage SSR. Le texte sur l'avortement serait balayé. Le projet du FAIF recueille 56% d'avis favorables


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’initiative de l’UDC «contre l’immigration de masse» serait actuellement refusée. Pour le projet de financement et d’aménagement du réseau ferroviaire (FAIF), la tendance est en revanche à l’acceptation. La prudence reste cependant de mise pour ces deux objets. Le rejet de l’initiative «Financer l’avortement est une affaire privée» semble au contraire certain.

Si les citoyens suisses s’étaient prononcés la semaine passée, ils auraient été 55% à rejeter le texte de l’UDC, contre 37% de «oui» et 8% d’indécis, a révélé vendredi un sondage commandé par la SSR et réalisé par l’institut de recherche GfS Bern.

Le oui au financement du rail se dessine

Le projet de financement et d’aménagement du réseau ferroviaire (FAIF) serait lui accepté par 56% des personnes, contre 27% de «non» et 17% d’indécis.

Le fonds de financement du réseau ferroviaire laisse lui encore de nombreux citoyens indécis. En Suisse romande et italienne, ils sont 30% à ne pas avoir d’opinion précise à ce sujet. Les Alémaniques sont plus au clair, avec «seulement» 14% d’indécis.

Non au texte sur l'avortement

L’initiative contre le remboursement de l’avortement par l’assurance de base, lancée par les milieux conservateurs ne convainc pas, avec 58% de «non», 35% de «oui» et 7% d’indécis. Pour cet objet, les opinions semblent déjà faites, constate GfS Bern. Ce n’est de loin pas le cas des deux autres.

Renversement possible

Concernant l’initiative sur l’immigration, l’institut de recherche estime en effet qu’un renversement de situation en faveur du texte est possible. En effet, les arguments des initiants séduisent une majorité des personnes interrogées.

Le sondage a été réalisé entre le 23 décembre et le 3 janvier auprès de 1207 citoyens répartis dans les trois principales régions linguistiques de Suisse. La marge d’erreur se situe entre +/- 2,9%. (ats/nxp)

Créé: 10.01.2014, 17h09

Articles en relation

Le pommier au cœur de la bataille sur l'initiative de l'UDC

Immigration massive La guerre des affiches fait rage au sujet de l’initiative de l’UDC «Contre une immigration massive». Au cœur des images, un pommier qu'opposants et initiants cherchent à s'approprier au risque de semer la confusion. Plus...

Le Conseil fédéral se démène contre l'initiative de l'UDC

Immigration de masse Trois conseillers fédéraux sillonnent le pays et occupent le terrain comme rarement auparavant à l'approche de la votation du 9 février prochain sur l'initiative de l'UDC «Contre l’immigration de masse» Plus...

A Morges, Simonetta Sommaruga défend l'immigration

Initiative UDC Pour la conseillère fédérale, un oui à l'initiative UDC contre l'immigration de masse créerait de nombreux problèmes et une énorme bureaucratie. Plus...

Les pendulaires risquent de payer cher un oui au rail

Votation du 9 février La Confédération limitera à 3000 francs les déductions fiscales pour les pendulaires en cas de oui le 9 février au financement et de l'aménagement de l'infrastructure ferroviaire (FAIF). Plus...

Une large alliance se mobilise en faveur du rail

Votations du 9 février Une alliance de 26 organisations et formations politiques écologistes favorables aux transports publics a plaidé jeudi à Berne pour un oui au financement de l'infrastructure ferroviaire (FAIF) le 9 février. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...