Les nettoyeurs du Palais fédéral se mobilisent

ConfédérationLes nettoyeurs demandent que leur travail soit reconnu comme une activité physique pénible, ce qui leur ouvrirait la retraite dès 62 ans.

Dès le 1er juillet, l’ensemble du personnel de la Confédération n'aura plus droit à une rente-pont en cas de retraite anticipée.

Dès le 1er juillet, l’ensemble du personnel de la Confédération n'aura plus droit à une rente-pont en cas de retraite anticipée. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les nettoyeurs employés par la Confédération ont déposé une pétition munie de 245 signatures lundi auprès d'Ueli Maurer. Ils souhaitent que leur travail soit reconnu comme une activité physique pénible, ce qui leur permettrait de prendre la retraite dès 62 ans.

Dès le 1er juillet, le droit à une rente-pont en cas de retraite anticipée sera supprimé pour l’ensemble du personnel de la Confédération. Cette dernière ne soutiendra la possibilité d’une retraite anticipée que pour les employés exerçant des tâches dont le travail est intense ou astreignant sur le plan physique ou psychologique.

Pour le syndicat des services publics (SSP-VPOD), il est clair que les nettoyeurs effectuent ce genre de travail. Ils ont besoin d’une solution transitoire afin de partir à la retraite de manière anticipée, si besoin est, indique-t-il dans un communiqué lundi.

Le conseiller fédéral Ueli Maurer a reçu lundi une délégation de cinq membres pendant 30 minutes et s'est montré ouvert aux demandes de la pétition, a déclaré le secrétaire syndical Christof Jakob à Keystone-ATS. La demande du personnel de nettoyage sera examinée, si possible avant les vacances d'été.

Selon le SSP, la Confédération compte 400 employés actifs dans le nettoyage. (ats/nxp)

Créé: 25.06.2018, 13h45

Articles en relation

YB ne brandira pas la coupe depuis le Palais fédéral

Football Young Boys aurait voulu fêter son titre de champion suisse de football le dimanche de Pentecôte en brandissant le trophée depuis le Palais fédéral. C'est «nein». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.