Passer au contenu principal

Nombreux grippés toujours cloués au lit

Le nombre de personnes touchées par l'épidémie ne cesse de croître, notamment en Suisse romande.

Archive/photo d'illustration, Keystone

De nombreux malades sont toujours cloués au lit par la grippe en Suisse. Les régions les plus touchées restent la Suisse romande, le Tessin et les Grisons. La plus grande proportion de malades se trouve parmi les enfants jusqu'à 4 ans.

Le nombre de cas poursuit sa progression. La semaine passée, les médecins liés au système de surveillance Sentinella ont annoncé 44,4 cas d'affections grippales pour 1000 consultations, a indiqué mercredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur son site Internet. Cela équivaut à 365 cas de grippe pour 100'000 habitants.

Les tout petits (0 à 4 ans) sont jusque-là les plus touchés par l'affection, avec 488 consultations pour 100'000 habitants. Ils sont suivis du groupe des plus de 65 ans, avec 379 cas/100'000, et de celui des 30 à 64 ans, avec 370 cas/100'000.

La grippe poursuit sa progression

La grippe est largement répandue dans toutes les régions de Suisse. Elle continue de progresser dans les cantons d'Argovie, Soleure, les deux Bâle ainsi qu'en Suisse centrale. Dans les quatre cantons mentionnés, le nombre atteint 295 cas pour 100'000 habitants, en Suisse centrale il est de 314. Dans les autres régions du pays, le nombre de cas est stable.

Les cantons les moins touchés sont ceux d'Appenzell Rhodes-Intérieures et Extérieures, Glaris, St-Gall, Schaffhouse, Thurgovie et Zurich.

L'épidémie de grippe sévit depuis la période de Noël. Le seuil épidémique saisonnier se situe à 68 cas pour 100'000 habitants. Depuis lors, la courbe n'a fait que monter et elle évolue de la même manière que l'année dernière.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.