Passer au contenu principal

Ce que la norme pénale antihomophobie va changer

Quels propos seront condamnables si les Suisses disent oui à l’extension proposée? Le point à travers plusieurs exemples concrets.

La communauté LGBT se mobilise souvent pour défendre ses droits et ses intérêts. Un «oui» dans les urnes, le 9 février, la renforcerait sensiblement. KEYSTONE
La communauté LGBT se mobilise souvent pour défendre ses droits et ses intérêts. Un «oui» dans les urnes, le 9 février, la renforcerait sensiblement. KEYSTONE
Keystone

Jacques* n’a pas oublié ce soir où, à Zurich, il a été pris à partie par quatre passants parce qu’il tenait la main de son ami. Les deux amoureux se sont fait insulter et des bouteilles de bière ont été jetées dans leur direction.

Attaques verbales ou coups, beaucoup d’homosexuels ont vécu de telles situations. Des organisations LGBT+ ont mis en place à fin 2016 une ligne d’urgence pour venir en aide aux victimes et récolter des données. Durant la première année, 95 incidents homophobes y ont été rapportés, dont près d’un tiers d’agressions physiques.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.