Passer au contenu principal

Un nouveau bulletin de versement pour 2020

Après près de 20 ans de bons et loyaux services en Suisse, une nouvelle ère se dessine pour le bulletin de versement.

Doté d'un code numérique QR, le nouveau bulletin de versement consacre l'abandon de la pénible saisie du numéro de référence.
Doté d'un code numérique QR, le nouveau bulletin de versement consacre l'abandon de la pénible saisie du numéro de référence.
dr

Alors qu'il devait faire son apparition cette année, le nouveau système de trafic de paiements sera introduit à fin juin 2020. Doté d'un code numérique QR, il consacre l'abandon de la pénible saisie du numéro de référence.

Le nouveau bulletin de versement remplacera progressivement les sept bulletins de versement orange et rouge actuels à partir du milieu de l'année prochaine, annonce jeudi SIX, l'entreprise en charge de l'infrastructure de la place financière suisse. Blanc avec des caractères noirs, il voit sa lisibilité améliorée par rapport à ses prédécesseurs en couleur.

Le nouveau bulletin simplifiera la saisie en vue du paiement, toutes les informations à cet effet pouvant être effectuées sur un smartphone ou un lecteur fourni par les établissements financiers ou PostFinance via les sites ou app de banque en ligne. Les opérations manuelles s'en trouvent limitées.

Si les informations requises pour le paiement sont inscrites dans le code numérique QR, elles sont également imprimées sur le bulletin, qui reste utilisable sans dispositif technique. La partie numérotée pourra également être présentée à un guichet.

Retard

Toutefois, les factures au format numérique PDF ne conviennent que pour les paiements électroniques, leur impression pouvant entraîner des changements de format, avec comme corollaire des difficultés de traitement et des coûts plus élevés. Les actuels bulletins de versement orange et rouge, introduits il y a 17 et 20 ans restent valables, aucune date en vue de leur abandon n'ayant pour l'heure été fixée, a précisé à l'agence AWP Jürg Schneider, porte-parole de SIX.

Le retard pris par le nouveau système de trafic des paiements s'explique par un certain nombre de changements, lesquels sont actuellement mis en oeuvre. Parmi ceux-ci figure le maintien d'un reçu, lequel peut-être détaché du bulletin de versement, comme il en va actuellement.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.