Passer au contenu principal

Nouveau coup d’envoi de la médiation pénale

Le Ministère public propose une alternative aux procédures pénales pour des infractions mineures

Le procureur général Olivier Jornot part en croisade pour la médiation pénale.
Le procureur général Olivier Jornot part en croisade pour la médiation pénale.
Georges Cabrera

Des voisins en guerre pour du tapage nocturne. Des parents divorcés qui se battent autour de l’obligation d’entretien. Deux collègues s’accusant mutuellement de diffamation. Ces problèmes parfois portés en justice peuvent trouver une alternative: la médiation pénale. Précurseur en Suisse, Genève l’a déjà pratiquée. Mais après une mise entre parenthèses, il l’autorise à nouveau, depuis le 1er mai. Comment ça marche?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.