Nouveau directeur général chez Siemens Suisse

Ingénierie Les 5700 collaborateurs en Suisse travaillant pour le groupe allemand seront sous la direction de Matthias Rebellius.

M. Rebellius est responsable depuis quatre ans des activités de la division Techniques du bâtiment.

M. Rebellius est responsable depuis quatre ans des activités de la division Techniques du bâtiment. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Matthias Rebellius prendra la tête de l'entité suisse de Siemens en tant que directeur général (CEO) dès le mois d'avril 2019. Nommé par la direction du groupe allemand, il prendra la suite de Siegfried Gerlach, qui, à 65 ans, part à la retraite, a indiqué Siemens Suisse lundi.

M. Rebellius est responsable depuis quatre ans des activités de la division Techniques du bâtiment. Sous sa direction, le segment est devenu l'un des plus rentables de l'entreprise, précise le communiqué.

Dans ses nouvelles fonctions, M. Rebellius est également directeur des opérations (COO) de Smart Infrastructure, une nouvelle société du groupe Siemens active dans les domaines de Techniques du bâtiments et distribution énergétique employant 70'000 collaborateurs dans le monde. Cette nouvelle structure sera implantée à Zoug dès le mois d'avril.

D'après le communiqué, Smart Infrastructure enregistre un volume d'affaires d'environ 14 milliards d'euros, selon des résultats préliminaires. Siemens emploie plus de 5700 collaborateurs en Suisse sur une vingtaine de sites. (ats/nxp)

Créé: 18.02.2019, 12h58

Articles en relation

Siemens-Alstom: Bruxelles a mis son veto

Fusion ferroviaire La Commission européenne estime que le rapprochement entre le français Alstom et l'allemand Siemens est néfaste pour la concurrence sur le marché ferroviaire de l'UE. Plus...

Siemens veut supprimer 6900 emplois

Allemagne Les suppressions de postes vont concerner pour moitié Siemens en Allemagne. Plus...

Le patron de Siemens critique les salaires excessifs

Suisse Le directeur Siegfried Gerlach estime que les salaires trop hauts des dirigeants nuisent à la crédibilité de l'économie suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...