Les nouveaux élus accueillis sous la Coupole

SuisseLes politiciens fraîchement élus aux Chambres fédérales ont été reçus vendredi dans la capitale. Leur arrivée en vidéo.

Les nouveaux parlementaires ont découvert leur nouveau lieu de travail.
Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les nouveaux élus aux Chambres fédérales ont été accueillis vendredi à Berne. Après le mot de bienvenue de la présidente du Conseil national Marina Carobbio Guscetti (PS/TI), les Services du parlement leur ont présenté les prestations qu'ils fournissent.

Infrastructures, accès et sécurité, informatique ou encore indemnisations et voyages figuraient parmi les questions évoquées, ont indiqué les services du parlement. Un «marché de l'information», fort de plusieurs stands, avait également été mis en place dans la salle des pas perdus. (ats/nxp)

Créé: 22.11.2019, 12h21

Articles en relation

Marianne Maret devient la première sénatrice du Valais

Pour la première fois le Valais enverra une femme au Conseil des Etats. La PDC Marianne Maret y siégera aux côtés du PDC sortant Beat Rieder. Le socialiste Mathias Reynard a perdu son pari. Plus...

Valais: poussée verte au National, égalité aux Etats

Fédérales 2019 Pour la première fois, un élu écologiste siégera à Berne dans un fauteuil valaisan. Les femmes ont en revanche perdu leur représentation. Aux Etats, le ballottage est général. Plus...

Stöckli et Salzmann élus au Conseil des Etats

Berne Dans le canton de Berne, les deux candidats UDC et PS ont passé la rampe lors du second tour de l'élection au Conseil des Etats. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.