Passer au contenu principal

Nouvelle directrice à la section suisse d'Amnesty

La nouvelle dirigeante de la section helvétique de l'organisation de défense des droits humains est connue: il s'agit d'Alexandra Karle, une Allemande de 52 ans.

Alexandra Karle a travaillé pendant 15 ans comme journaliste politique.
Alexandra Karle a travaillé pendant 15 ans comme journaliste politique.
Amnesty International / A. Schmidburg

Alexandra Karle est la nouvelle directrice d'Amnesty International Suisse. Cette Allemande de 52 ans, établie en Suisse depuis 2010, entrera en fonctions en juin prochain. Elle remplacera Manon Schick, qui avait annoncé son départ en septembre dernier.

Alexandra Karle dirige actuellement le département «Communication et plaidoyer» de la section suisse de l'organisation internationale de défense des droits humains, annonce celle-ci lundi dans un communiqué. Elle avait auparavant officié comme porte-parole.

Avant cela, Alexandra Karle a travaillé pendant 15 ans comme journaliste politique pour différentes chaînes de télévision allemandes, effectuant des reportages dans des zones de conflit et de crise du monde entier. Elle a étudié les sciences politiques, le droit et les sciences de la communication à Munich, mais également le droit international et le journalisme à Washington.

Alexandra Karle «est une personnalité forte, intégrative, dotée de compétences sociales et d'un incroyable talent de persuasion», a relevé Stefanie Rinaldi, présidente du Comité exécutif d'Amnesty Suisse, citée dans un communiqué.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.