Novartis reste à Nyon et renonce aux licenciements

Sites de Nyon et BâleLe géant de la pharma a tenu mardi une conférence de presse avec les Conseils d'Etat des cantons de Vaud et Bâle-Ville. Soutenu fiscalement par le canton de Vaud, Novartis ne fermera pas le site de Nyon. Et renonce aux licenciements.

Un message entendu? A moitié. Les employés et la direction renoncent partiellement aux augmentations de salaires.

Un message entendu? A moitié. Les employés et la direction renoncent partiellement aux augmentations de salaires. Image: Keystone

(nxp)

Créé: 17.01.2012, 13h36

Articles en relation

Novartis supprime 1960 emplois aux Etats-Unis

Pharma Après avoir annoncé la suppression de 2000 emplois dans le monde en octobre dernier, le groupe pharmaceutique bâlois prend des mesures aux USA après l'expiration du brevet du médicament Diovan. Plus...

Le directeur général de Novartis ne répond pas, le personnel fera grève

Nyon Mardi, Joe Jimenez n’a pas répondu à l’invitation à rencontrer le personnel du site de Nyon que le groupe pharmaceutique veut fermer. Fâché, le personnel se mettra en grève mercredi matin. Publié le 15 novembre 2011 Plus...

Plus de 16'000 personnes signent un pétition contre les licenciements

Novartis Plus de 16'000 personnes ont signé une pétition contre les licenciements massifs prévus par Novartis à Bâle et à Nyon. Le syndicat Unia l'a remise à l'entreprise Plus...

Novartis: le personnel vote la suspension de la grève

NYON Peu après 13?h?30, l’assemblée du personnel de Novartis, réunie à la salle communale de Nyon, a voté la suspension de la grève. Place aux négociations, après la réponse reçue de la direction de la multinationale via le Conseil d’Etat vaudois. «Mais si la consultation n’est pas transparente, on remet ça», avertissent les salariés. Publié le 16 novembre 2011 Plus...

Prangins: les employés de Novartis sont en grève

Contestation Aucune machine ne tourne sur le site Novartis de Nyon-Prangins ce mercredi. Les employés ont voté hier une «petite grève d’avertissement». Ils n’ont pas apprécié l’absence de réponse du directeur général Joe Jimenez à leur invitation. Publié le 16 novembre 2011 Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.