Passer au contenu principal

Un froid sibérien s'est abattu sur la Suisse

La Suisse s'est réveillée ce lundi matin dans un froid glacial. La température la plus froide a été enregistrée dans les Grisons avec un -28,3 degrés. La neige est attendue pour jeudi.

La Suisse s'est réveillée lundi matin dans un froid glacial. En maints endroits, on a enregistré les températures les plus basses de l'hiver, avec des records à -28,3 degrés au col de l'Ofen (GR), à 1970 mètres, et à -15,6 degrés en dessous de 1000 mètres.

Cette valeur a été mesurée à Brülisau (AI), à 915 mètres d'altitude, a indiqué le service météorologique meteonews. En Suisse romande, il a fait -13,5 degrés à La Brévine (NE), situé à 1043 mètres. En dessous de 1000 mètres, c'est Saignelégier (JU), à 969 mètres, qui a le plus grelotté, avec -13,2 degrés.

Plus bas, le thermomètre a souvent franchi la barre des -10 degrés, comme à Reconvilier (BE/731 mètres) avec -11,5, Oron-la-Ville (VD/830 mètres) avec -11,3 ou Vucherens (VD/710 mètres) avec -11,2. Sur les sommets romands, la palme revient aux Diablerets (VD/2966 mètres) avec -20,9 et au Moléson (FR/1972 mètres) avec -19,8. En raison de la bise modérée à tempétueuse, les températures ressenties ont oscillé entre -20 et -10 degrés en journée. Ce froid devrait se maintenir plusieurs jours.

Navigation restreinte

Le grand froid et la bise ont posé quelques problèmes à la Compagnie générale de navigation sur le Léman (CGN). Des retards étaient prévus lundi en fin de journée alors que la ligne Nyon-Yvoire est interrompue lundi et mardi.

Dans le canton du Jura, le trafic ferroviaire entre Glovelier et Saignelégier a été interrompu toute la matinée et jusqu'en milieu d'après-midi.

La Ville de Genève renforce son action auprès des sans-abri. Deux nouveaux lieux d'hébergement d'urgence ont été ouverts. Au total, quelque 370 places sont disponibles aux abris PC de Richemont, des Vollandes, des Franchises et de l'Encyclopédie. L'Armée du Salut accueille de son côté les familles, les mineures non accompagnées et les femmes à l'abri PC des Pâquis et dans son centre au chemin Galiffe.

Par ailleurs, les tournées nocturnes du Service social de la municipalité sont renforcées, avec un second véhicule qui sillonne les rues la nuit pour proposer aux personnes qui dorment dehors de rejoindre un abri.

Chantiers vaudois à l'arrêt

Le grand froid est particulièrement pénible lors de travaux à l'extérieur, à l'instar des chantiers. Dans ce domaine, le canton de Vaud se distingue au niveau suisse. Il a réglé la question en obligeant les responsables à arrêter les travaux lorsque la température ressentie atteint -8 degrés, indique François Clément, responsable chez Unia pour la santé et la sécurité sur les chantiers.

Dans les autres cantons, il n'y a pas de règle claire. Les secrétaires syndicaux doivent se déplacer, visiter les chantiers et entrer en discussion. «C'est du cas par cas, c'est un peu chaotique» et pour l'heure, il est impossible de donner un panorama général de la situation en Suisse, ajoute le responsable interrogé par l'ats.

Aux postiers, par des températures de -10 degrés, syndicom recommande de faire une pause au plus tard après 90 minutes de tournée. Il faut rester au moins un quart d'heure au chaud. Il appartient à La Poste d'anticiper les vagues de froid et d'adapter les tournées des facteurs, écrit le syndicat.

La Poste explique que ces derniers ne sont pas tout le temps exposés au froid, mais qu'ils sont momentanément dans leur véhicule, dans les immeubles ou des bureaux.

Sous-vêtements thermiques

A Berne, la ville distribue des sous-vêtements thermiques au personnel des camions-poubelle. Du thé est également mis à disposition gratuitement, que les employés de la voirie peuvent emporter.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.