L'offre se développe en Suisse, mais reste inconnue

CyberadministrationPrès de 70% des citoyens suisses ont recouru à des services électroniques de la Confédération en 2015. L'offre complète reste cependant méconnue.

L'étude montre que c'est en Suisse que le degré de satisfaction est le plus élevé pour ce qui est de l'offre proposée en matière de cyberadministration.

L'étude montre que c'est en Suisse que le degré de satisfaction est le plus élevé pour ce qui est de l'offre proposée en matière de cyberadministration. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un grand nombre de services de cyberadministration reste inconnu du public en Suisse, constate une étude effectuée par la Confédération. Parallèlement, l'utilisation des services électroniques mis à disposition par les autorités progresse constamment.

Au total, 69 % des citoyens suisses interrogés dans le cadre de l'étude déclarent avoir eu recours à des prestations de cyberadministration en 2015 ( 11% par rapport à 2012), a annoncé ce lundi 31 août l'unité de pilotage informatique de la Confédération. Cette nette augmentation contraste avec la croissance timide relevée en Suède (5%) et en Autriche (6%) et surtout avec le recul noté en Allemagne, trois autres pays examinés.

L'étude montre en outre que c'est en Suisse que le degré de satisfaction est le plus élevé pour ce qui est de l'offre proposée en matière de cyberadministration. Un grand nombre d'offres reste toutefois encore inconnu.

En juin, un rapport de la Commission européenne constatait des retards dans la cyberadministration suisse, notamment dans les domaines de l'identification et de la signature électroniques. (ats/nxp)

Créé: 31.08.2015, 11h05

Articles en relation

L’Etat veut nous simplifier la vie en se mettant à portée de clic

Cyberadministration Après avoir renforcé sa sécurité informatique, le Canton planche sur le développement de l’administration en ligne. Plus...

L'accès aux données de MétéoSuisse doit devenir gratuit

Cyberadministration Le Conseil fédéral préconise que l'accès à une bonne partie des données de MétéoSuisse soit gratuit, en dépit du fait que la Confédération pourrait perdre 4 millions de francs de recettes par an. Plus...

Le canton met en ligne les prémices de la cyberadministration

Vaud Un nouveau portail réunissant différentes prestations de l’Administration cantonale est désormais en ligne. Une version bien simplifiée pour s’y retrouver dans sa paperasse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.