L'ONU à Genève visée par des hackers

PiratageLes bureaux des Nations Unies à Genève, mais aussi Vienne, ont été attaqués l'été dernier. Il n'y a pas eu de données sensibles volées.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des pirates informatiques ont attaqué l'été dernier l'infrastructure informatique des bureaux des Nations Unies à Genève et Vienne. L'organisation affirme que les hackers n'ont dérobé aucune donnée sensible.

Le porte-parole de l'ONU à New York, Stéphane Dujarric, a indiqué que l'origine de l'attaque n'était pas connue, mais qu'il s'agissait à l'évidence d'une attaque très élaborée. Aucune donnée sensible n'a été volée et tous les dégâts ont été réparés, a-t-il assuré.

«Le danger demeure et les Nations Unies découvrent et réagissent quotidiennement à de nombreuses attaques de niveaux différents», a-t-il encore relevé. (ats/nxp)

Créé: 30.01.2020, 07h49

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.