Le «oui» à l'initiative contre le mitage a la cote

SuisseSelon le premier sondage gfs.bern pour la SSR, 63% des sondés se disent plutôt ou très favorables à l'initiative «Stopper le mitage».

Les différences par région linguistique sont faibles pour l'initiative «Stopper le mitage».

Les différences par région linguistique sont faibles pour l'initiative «Stopper le mitage». Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si les Suisses avaient voté en décembre, ils auraient accepté l'initiative populaire contre le mitage qui est soumise au vote le 10 février prochain. Selon le premier sondage gfs.bern pour la SSR, 63% des sondés se disent plutôt ou très favorables au texte.

Dans le détail, les sympathisants des Verts (87%) et du parti socialiste (76%) soutiennent nettement le texte de l'initiative, détaille l'enquête publiée vendredi. Ils sont suivis par les partisans de l'UDC (65%) et ceux des Vert'Libéraux (61%). Ce sont les partisans des partis PDC et PLR qui sont le plus opposés au texte.

Les différences par région linguistique sont faibles. Les électeurs alémaniques soutiennent à 65% le texte, soit légèrement davantage que leurs concitoyens latins, qui se disent à 58% favorables ou plutôt favorables.

Paysage défiguré

Pour les partisans du texte, le mitage défigure le paysage suisse et porte préjudice aux générations futures. Les opposants mettent en avant la loi fédérale sur l'aménagement du territoire, votée en 2013, et qui permet de lutter efficacement contre le mitage.

L'institut gfs.bern note toutefois que le stade de formation de l'opinion est encore bas et que ces résultats sont donc amenés à évoluer. Le rejet de l'initiative peut être considéré comme probable, estime l'institut. Généralement, au cours de la campagne, la tendance à l'approbation diminue.

Nouvelles règles

L'initiative populaire fédérale des Jeunes Verts «Stopper le mitage - pour un développement durable du milieu bâti» demande une densification de l'habitat à l'intérieur des villes et agglomérations. L'initiative propose aussi de nouvelles règles pour les constructions hors des zones à bâtir. Là aussi, elle se veut très limitative, que ce soit pour l'agriculture ou le tourisme.

Le sondage SSR a été réalisé entre le 4 et le 13 décembre par téléphone et en ligne auprès de 3028 personnes représentatives des citoyens suisses. La fourchette d'incertitude statistique est de /- 2,9 points de pourcentage. (ats/nxp)

Créé: 21.12.2018, 07h32

Articles en relation

Sondage sur la votation populaire du 10 février 2019

Suisse Le peuple suisse doit s’exprimer, le 10 février 2019, sur l’initiative contre le mitage du territoire. Participez au sondage post-votations de Tamedia! Plus...

De nouveaux adversaires à l'initiative contre le mitage

Suisse Un comité bourgeois estime que l'initiative populaire fédérale contre le mitage est superflue et nuisible. Plus...

Les jeunes socialistes contre le mitage

Suisse La jeunesse de gauche approuve l'initiative lancée par le parti socialiste. Plus...

Le PEV pour l'initiative contre le mitage

Suisse Le Parti évangélique suisse a donné samedi à Winterthour ses recommandations pour les votations fédérales de février 2019. Plus...

Doris Leuthard s'oppose à l'initiative contre le mitage

Suisse La conseillère fédérale a clairement signifié son opposition à l'initiative contre le mitage, ce lundi, devant la presse. Elle la juge trop radicale. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.