Passer au contenu principal

NucléaireOui à la Stratégie énergétique 2050

Constructionsuisse soutient le texte qui sera soumis au peuple le 21 mai, et qui propose d'abandonner le nucléaire.

(Image prétexte) La Stratégie énergétique 2050 préconise l'abandon du nucléaire et le développement des énergies renouvelables
(Image prétexte) La Stratégie énergétique 2050 préconise l'abandon du nucléaire et le développement des énergies renouvelables
AFP

Constructionsuisse, la faîtière des entreprises de la construction, recommande de dire «oui» à la Stratégie énergétique 2050 le 21 mai. Le texte permet à la population de prendre conscience de la nécessité de réfléchir à la production et à l'utilisation de l'énergie à l'avenir.

Energies renouvelables

La Stratégie énergétique 2050 veut abandonner le nucléaire et renforcer la production des énergies renouvelables. Elle vise également à proposer un ensemble de mesures destinées à moderniser le système énergétique suisse, notamment la fixation d'une durée limitée pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC).

Bon pour l'économie

En somme, le projet représente d'importantes opportunités à saisir pour l'économie suisse, conclut l'organisation faîtière dans un communiqué diffusé mardi.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.