L'ouverture du trou de forage bâlois terminée

SuisseOrdonnée à la suite d'une augmentation des microséismes, l'ouverture du trou de forage de l'ancien projet de géothermie est terminée.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Durant le processus d'ouverture, il ne s'est produit aucun tremblement de terre sensible et seulement un très petit nombre de microséismes très faibles, indiquent mercredi le Département de la santé de Bâle-Ville et les Services industriels bâlois (IWB). Durant les mois précédant l'opération, le séisme le plus fort avait atteint une magnitude de 1,9 (l'humain les ressent à partir de 2,5).

Le trou, situé à Kleinhüningen, un quartier du nord de la cité rhénane, a été ouvert régulièrement depuis le mois de juillet. Début octobre, il a été révélé que la pression réaugmentait partiellement entre deux ouvertures.

Afin d'éviter une nouvelle hausse de la pression, le trou va être laissé ouvert, fait savoir le communiqué. Il s'agit désormais de trouver un concept pour sécuriser le trou sur le long terme.

L'important projet de géothermie de Bâle avait été abandonné à la suite d'un tremblement de terre de magnitude 3,4 survenu le 8 décembre 2006. Des répliques avaient été enregistrées jusqu'en 2007.

Fin 2009, le gouvernement de Bâle-Ville a définitivement enterré le projet. Le trou de forage a été fermé en 2011. Depuis 2012, il est surveillé par le Service sismologique suisse (SED). (ats/nxp)

Créé: 01.11.2017, 12h50

Articles en relation

Il faudra rouvrir le trou en raison de séismes

Géothermie à Bâle La hausse de la pression sous le couvercle du trou de forage va nécessiter des travaux, cet été. Le projet avait été abandonné en 2006. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.