Ce que paie Doris Leuthard pour son logement

BerneLa conseillère fédérale vit dans un immeuble huppé de Berne appartenant à la Confédération, tout comme le chancelier Walter Thurnherr. On en sait plus sur leurs loyers.

Doris Leuthard est la voisine à Berne non seulement du chancelier de la Confédération mais également du parlementaire grison PDC Martin Candinas.

Doris Leuthard est la voisine à Berne non seulement du chancelier de la Confédération mais également du parlementaire grison PDC Martin Candinas. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les conseillers fédéraux, parlementaires et hauts-cadres de l'administration fédérale bénéficient-ils de passe-droits quand il s'agit de se loger dans les appartements de la Confédération? Cette question figurera en substance dans une intervention que déposera un conseiller national UDC lors de la session d'automne du Parlement. Erich Hess s'étonne en effet de voir Doris Leuthard et le chancelier de la Confédération Walter Thurnherr occuper des logements dans un même immeuble huppé de la vieille ville de Berne. Et il se demande surtout si les loyers perçus sont aux tarifs du marché ou si les cadres du PDC bénéficient de tarifs préférentiels. On connaît désormais la réponse.

2450 francs par mois

Selon les services de la Confédération, interrogés par le Blick, le loyer que paie la conseillère fédérale pour son appartement de fonction à Berne se monte à 2450 francs par mois. Celui de Walter Thurnherr est de 2000 francs. L'Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL) n'a pas précisé la taille des appartements, ni si les charges étaient comprises dans la location. Mais selon la porte-parole Michèle Stofer, ces loyers seraient «orientés vers le marché». Elle précise toutefois que l'appartement de Doris Leuthard n'est pas destiné à un usage strictement privé, mais aussi à des fins de représentation.

Le Blick évoquait un «Politiker-Palais», soit un «palais pour politiciens», avec des logements luxueux offrant jardin privé et vue magnifique sur l'Aar et les Alpes. Rien de tout cela, assure l'OFCL. Les deux appartements n'ont pas de balcon, pas d'accès à un jardin côté sud (donc côté Aar et montagnes) ni même un ascenseur. En outre, ils ne bénéficient pas d'ensoleillement particulier et n'offrent aucune vue sur la rivière.

Pas sur le marché

Néanmoins, cet immeuble, dans lequel réside un 3e PDC, le conseiller national grison Martin Candinas, n'est pas accessible à tout le monde. «Il n'est pas disponible sur les marchés car il est réservé principalement à l'usage du gouvernement», explique Michèle Stofer. Elle précise toutefois que Doris Leuthard et Walter Thurnherr sont les seuls membres du Conseil fédéral à vivre dans des appartements appartenant à la Confédération. Les autres membres du gouvernement ont tous une résidence secondaire à Berne ou dans les environs proches.

Ils y sont même obligés puisque le règlement prévoit qu'ils doivent pouvoir être à leur bureau dans un court laps de temps. Mais ils ont le droit de choisir où ils veulent habiter. Et ils n'ont pas droit à un appartement rémunéré, ils doivent payer leur propre logement, dément Ursula Eggenberger, de la Chancellerie fédérale.

2600 logements

Selon l'OFCL, l'immeuble bernois n'est que l'un des 2600 logements qui appartiennent à la Confédération. Quelque 800 se situent à l'étranger. Près de 300 d'entre eux sont destinés au Corps des gardes-frontières et environ 250 résidences et appartements officiels sont réservés au DFAE. Quant au loyer, il dépend de la surface de l'appartement. Mais selon la commune et son équipement, il oscille entre 110 à 160 francs le m2 par année, explique la porte-parole.

Quoi qu'il en soit, si l'on fait un rapide calcul sur la base de ces chiffres, la taille du logement de Doris Leuthard se situerait entre 180 et 260 m2. Celui de Walter Thurnherr ferait de 150 à 216 m2.

Créé: 29.08.2018, 16h24

Articles en relation

Logement: les fonctionnaires privilégiés?

Berne Un politicien UDC veut savoir combien de fonctionnaires habitent dans des logements de la Confédération et à quel loyer. Il soupçonne des passe-droits. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.