Les parlementaires fédéraux s'intéressent au cas HSBC

Secret bancaireLa commission de gestion du Conseil des Etats veut en savoir plus sur le contrôle exercé sur cette banque par l'Autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA).

Image: ARCHIVES

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les parlementaires fédéraux se penchent aussi sur le cas HSBC Private Bank (Suisse). La commission de gestion du Conseil des Etats veut en savoir plus sur le contrôle exercé sur cette banque par l'Autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA).

La commission a pris sa décision après les révélations faites dans la presse et la veille de la perquisition menée par la justice genevoise dans les locaux de l'établissement bancaire. Elle souhaite discuter avec la FINMA afin d'obtenir des informations de première main. Elle décidera ensuite si elle doit intervenir, a-t-elle communiqué jeudi.

Outre dans celui du Ministère public genevois, HSBC Private Bank (Suisse) est dans le collimateur de la justice de plusieurs pays européens. La pression s'est accentuée sur cette banque il y a dix jours après les révélations faites dans le cadre de l'enquête SwissLeaks. Celle-ci s'appuie sur les données volées en 2007 par Hervé Falciani, un ancien employé de l'établissement.

Les fichiers intègrent des informations sur plus de 106'000 clients originaires d'environ 200 pays de la filiale suisse d'HSBC. Y figurent, outre des cas d'évasion fiscale, les noms de Saoudiens soupçonnés d'avoir financé Oussama Ben Laden dans les années 2000, de barons de la drogue, de trafiquants d'armes et de diamantaires véreux.

Le fait que des opérations de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme aient pu avoir lieu en Suisse a été vivement critiqué. Certains ont dénoncé l'inactivité des autorités de contrôle. (ats/nxp)

Créé: 19.02.2015, 11h48

Articles en relation

«Les banques doivent toujours respecter les lois en vigueur»

Justice L'Association Suisse des Banquiers, présidée par le Genevois Patrick Odier, réagit après la perquisition chez HSBC. Plus...

Perquisition chez HSBC pour «blanchiment aggravé»

SwissLeaks Le Ministère public du canton de Genève a indiqué avoir ouvert une procédure pour blanchiment d'argent contre la banque. Une perquisition est menée aujourd'hui. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.