Parmelin sera conseillé par le No 2 de l’armée

Conseil fédéralLe Conseil fédéral a nommé le commandant de corps Dominique Andrey comme conseiller militaire du nouveau ministre de la Défense.

Dominique Andrey est le nouveau conseiller militaire de Guy Parmelin.

Dominique Andrey est le nouveau conseiller militaire de Guy Parmelin. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«C’est une excellente décision, probablement le meilleur choix.» Président de la Société suisse des officiers (SSO), Denis Froidevaux ne tarit pas d’éloges à l’égard du commandant de corps Dominique Andrey, qui vient d’être nommé par le Conseil fédéral au poste de conseiller militaire du nouveau ministre de la Défense, Guy Parmelin.

Pour le président de la SSO, Dominique Andrey est l’officier général le plus compétent et le plus fin stratège au sein de l’armée suisse. Il souhaite d’ailleurs que le périmètre d’expertise du nouveau conseiller ne soit pas limité au seul domaine militaire mais qu’il touche aussi la politique de sécurité en général. «Le communiqué de presse y fait allusion, ce qui est plutôt bon signe», observe le Jurassien.

Pour occuper un tel poste, un officier supérieur doit être parfaitement au courant de la politique de sécurité au sens global, en termes d’analyse des risques et des mesures à prendre, souligne Denis Froidevaux. Il doit avoir une sensibilité politique aiguë, le sens de la discrétion – en tant que conseiller, il n’est plus en première ligne. Il doit être aussi parfaitement au fait des particularités d’une armée de milice.

Pour le président de la SSO, la personnalité choisie doit être aussi en mesure de conseiller le patron du Département fédéral de la défense (DDPS). Elle doit aussi entretenir de bonnes relations avec le chef de l’armée, afin de pouvoir émettre des recommandations, voire des critiques. «En sa qualité de numéro deux, Dominique Andrey possède bel et bien ces nombreuses qualités, estime Denis Froidevaux. C’est un homme très sensible et respectueux dans ses relations avec les autres.»

Une marque d'humilité

Par le passé, les chefs du DDPS n’ont pas choisi leurs conseillers si haut dans la hiérarchie militaire. Daniel Berger ou Jean-Jacques Chevalley, qui ont précédé Dominique Andrey, étaient brigadier et divisionnaire, respectivement. Denis Froidevaux y voit une marque d’humilité du caporal Guy Parmelin qui choisit le chef des Forces terrestres, commandant quelque 70% des effectifs de l’armée. «Il y a aussi un concours de circonstances, en fonction des personnes entrant en considération, de leur âge», ajoute le président de la SSO.

A ce nouveau poste, Dominique Andrey «prodiguera ses conseils au chef du département pour les affaires les plus importantes de l’armée, les grands projets en cours ainsi que les questions touchant la politique de sécurité», indique le Conseil fédéral dans un communiqué. Les postes de commandant des Forces terrestres et de remplaçant du chef de l’armée laissés vacants par Dominique Andrey seront repourvus à une date ultérieure.

Avec cette nomination, Guy Parmelin complète son état-major, qui comprend déjà la Vaudoise Nathalie Falcone. Le principal poste encore vacant au sein de sa garde rapprochée est celui de secrétaire politique.

Créé: 27.01.2016, 18h37

Articles en relation

Parmelin choisit une Vaudoise comme bras droit

Conseil fédéral L’expérimentée Nathalie Falcone-Goumaz est nommée secrétaire générale. L’équipe de Parmelin prend corps. Plus...

Guy Parmelin reçoit les clés de son département

Le conseiller fédéral vaudois va constituer rapidement son équipe de direction. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.