La parole de Sommaruga a influencé le vote

Initiative sur le mitageLa contre-campagne de la ministre socialiste sur le mitage du territoire a contribué à la déroute de l’initiative des Jeunes Verts.

Initiative contre le mitage: les résultats par canton.

Initiative contre le mitage: les résultats par canton. Image: PHIL FORNEY

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A priori, l’initiative populaire contre le mitage du territoire, rejetée à 63,6% des votants et l’unanimité des cantons dimanche, devait réunir le traditionnel bras de fer gauche - droite, citadin contre milieu rural. C’est un peu vrai pour la deuxième affirmation, à en croire les résultats de l’ultime sondage Tamedia portant sur la votation du 10 février. Le texte n’a passé la barre nulle part, mais le «non» a été moins prononcé dans les villes (59%) qu’à la campagne (67%).

L’initiative «Stop mitage» a également souffert de la campagne menée par la conseillère fédérale PS Simonetta Sommaruga. La nouvelle ministre de l’Environnement, de concert avec le reste du gouvernement, a mis en garde contre un projet jugé extrême, présentant le défaut majeur de renforcer le problème plutôt que de le résoudre. Le sondage montre que son intervention a été écoutée – et suivie – dans les rangs socialistes. Résultat, le texte a surtout été porté par les partisans des Verts (74% de oui), tandis que les socialistes se sont dispersés, apportant au final 53% de soutien.

De l’autre côté de l’échiquier politique, le rejet a été particulièrement net au sein du PLR (82%), du PDC (74%) et de l’UDC (71%). Pour le reste, ni l’âge ni le sexe des participants au vote n’ont été déterminants dans ce scrutin.

Cliquez sur l'infographie pour l'agrandir

Certains arguments avancés durant la campagne ont été déterminants. L’initiative des Jeunes Verts a été portée, et ce jusqu’à l’issue du scrutin, par des chiffres effrayants: chaque seconde, près d’un mètre carré de verdure est «bétonné» en Suisse. Cette image représente l’argument principal de 40% des votants favorables au texte. Dans le camp des opposants, c’est l’existence de la loi sur le territoire (LAT) qui a fait mouche. Pendant la campagne, l’actuelle révision de la norme a été régulièrement mise en avant. Elle a finalement été jugée suffisante pour freiner le bétonnage du pays pour la majorité des opposants. Ceux-là ont également estimé que le texte, trop rigide, ignorait les besoins de la population et de l’économie. Enfin, la solution fédérale apportée par le texte a achevé la popularité de l’initiative aux yeux des Suisses, attachés à leurs spécificités régionales.


A découvrir: Ce que votre commune a voté


Le vote n’a pas clos le débat, loin de là. Déjà parce que la deuxième révision de la LAT est encore en cours, mais aussi parce que la problématique de l’utilisation du territoire est infinie. En outre, les auteurs du sondage se sont enquis de l’avis des sondés sur un éventuel assouplissement des règles de construction et une restriction du droit d’opposition afin de pouvoir construire des bâtiments résidentiels plus hauts. Une idée qui récolte 61% d’approbation auprès des sondés.

Enfin, la question du financement des campagnes politiques s’est invitée dans celle sur l’initiative contre le mitage. Les Jeunes Verts ont appelé les opposants à révéler le montant et les sources de leur budget afin de montrer l’implication des lobbys de la construction. Une nette majorité des sondés (63%) s’est ainsi prononcée en faveur d’une plus grande transparence.

Quelque 10 162 personnes habitant sur l’ensemble de la Suisse ont participé à ce sondage, mis en ligne entre le 8 et le 10 février sur les sites de Tamedia. (24 heures)

Créé: 12.02.2019, 06h29

Articles en relation

Moins de 2% des communes ont voté en faveur de l'initiative contre le mitage

Votation fédérale Nettement rejetée car jugée superflue et trop radicale, l’initiative «Stop Mitage» n’a réussi à séduire qu’une poignée de citadins. Plus...

Ce que votre commune a voté

Votations D’Anières à Zermatt, découvrez comment votre ville ou votre village a voté sur l’initiative contre le mitage du territoire. Plus...

Le mitage ne compte que pour 10% du grignotage du paysage

Votation Que cible vraiment l’initiative des Jeunes Verts? Les constructions dispersées ou l’étalement urbain? Décryptage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.