Parrainages privés au sein des départements fédéraux

SuisseLe sponsoring des activités de la Confédération n'a pas lieu qu'au DFAE. Les ministères de la Défense et l'Intérieur sont également touchés.

La ministre de la défense, Viola Amherd, a lancé au début juillet un contrôle interne dans son département.

La ministre de la défense, Viola Amherd, a lancé au début juillet un contrôle interne dans son département. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le parrainage privé des activités de la Confédération helvétique ne pose pas problème qu'au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), indique le «SonntagsBlick». D'autres ministères reçoivent des fonds d'organismes extérieurs.

Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) a, par exemple, accepté de l'argent d'entreprises telles que RUAG, Pilatus et Swisscom lors de trois manifestations aéronautiques.

Contrôle interne lancé au DDPS

La ministre de la défense, Viola Amherd, a lancé au début juillet un contrôle interne dans son département. Selon les résultats de l'audit, que le journal a pu consulter, les financements privés ont augmenté ces dernières années dans l'administration publique en raison de ressources budgétaires toujours moindres.

Le Département fédéral de l'intérieur (DFI) est également touché par le phénomène. Japan Tobacco International a ainsi soutenu le prix du cinéma suisse à hauteur de 54'000 francs par année en 2012 et 2013. L'accord avec l'Office fédéral de la culture n'a toutefois pas été prolongé après l'arrivée du socialiste Alain Berset à la tête du DFI.

Philip Morris derrière le pavillon suisse

Pour rappel, Philip Morris est le sponsor très controversé du pavillon suisse à l'Expo 2020 à Dubaï. Selon les informations de presse confirmées lundi, le cigarettier devrait débourser 1,8 million de francs pour être représenté dans le pavillon helvétique. Cette présence a suscité une vague de protestations, notamment dans les milieux pour la prévention du tabac. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) n'est pas non plus restée insensible. Une pétition a même été lancée en Suisse pour s'opposer à ce sponsoring.

Le Département fédéral des affaires étrangères s'est défendu cette semaine en rappelant que les pavillons nationaux sont libres en matière d'activités de parrainage. Il faut distinguer entre les sponsors des organisateurs de l'Expo et ceux des pavillons, avait précisé le DFAE. En outre, Philip Morris ne fera la promotion que d'un seul produit qu'il a développé comme alternative à la cigarette. Berne mentionne encore que sans ce gros sponsor, il serait difficile d'atteindre l'objectif de sponsoring du pavillon.

Un oligarque russe sponsor de l'ambassade suisse à Moscou

Par ailleurs, le week-end dernier on apprenait qu'un oligarque russe, Philip Morris ou encore le géant minier Glencore avaient sponsorisé la nouvelle ambassade de Suisse à Moscou. Au total, des sponsors privés ont contribué à hauteur de 555'000 francs sur un total de 700'000 francs. On y trouve notamment ABB, Sika, UBS, Zurich Assurance, Roche, Nestlé, Stadler et Victorinox, mais aussi le groupe Volga de l'oligarque russe Gennady Timochenko, un proche de Vladimir Poutine.

Rien d'anormal, avait alors estimé le DFAE. De manière générale, le sponsoring de manifestations dans les ambassades suisses n'est «pas un phénomène nouveau», précisait Berne. Cette pratique permet de renforcer l'économie suisse à l'étranger et inversement d'encourager les investissements en Suisse. Cela fait partie des tâches dévolues aux ambassades.

Créé: 28.07.2019, 09h11

Articles en relation

Philip Morris tient à sa présence à Dubaï

Pavillon suisse La multinationale de l'industrie du tabac n'entend pas renoncer à son soutien à une expo de la Suisse aux Emirats en 2020, malgré les critiques. Plus...

Les élus se déchirent sur le sponsoring de Philip Morris

Politique étrangère Les accointances du DFAE avec le géant du tabac font tousser jusqu’à l’OMS. Le Parlement s’emparera du dossier à la rentrée. Plus...

Dons privés à l'ambassade de Suisse: rien de grave

Russie Le DFAE trouve normal que l'inauguration de la nouvelle représentation helvétique à Moscou soit principalement sponsorisée par des privés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.