Chaque parti gère la présence féminine

Succession BurkhalterDepuis la généralisation des tickets pour l'élection au Conseil fédéral, la question de la présence d'une femme se pose.

Le groupe parlementaire du PLR décide sur le ticket pour l'élection au Conseil fédéral ce vendredi 1er septembre.

Le groupe parlementaire du PLR décide sur le ticket pour l'élection au Conseil fédéral ce vendredi 1er septembre. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Seules deux conseillères fédérales ont été élues sans figurer sur un ticket: la PDC Doris Leuthard, faute de concurrent, et Eveline Widmer-Schlumpf, lancée en secret pour remplacer l'UDC Christoph Blocher.

Le PS a subi deux grandes déconvenues en ne présentant qu'une candidature féminine, avec Lilian Uchtenhagen en 1983 et avec Christiane Brunner dix ans plus tard. En 1993, il a finalement présenté un ticket en ajoutant au nom de Christiane Brunner celui de Ruth Dreifuss. Cette dernière l'a emporté.

Depuis, les socialistes ont développé une stratégie non mixte avec des tickets à deux hommes ou à deux femmes. Cela leur a permis d'être le premier parti de l'histoire à avoir deux conseillères fédérales siégeant parallèlement: Micheline Calmy-Rey et Simonetta Sommaruga.

Du côté du PLR, on a misé sur des tickets mixtes. Mais cela n'a profité qu'à Elisabeth Kopp. Bien que candidates officielles Christiane Langenberger, Christine Beerli et Karin Keller-Sutter se sont fait griller la politesse par leur partenaire masculin de ticket.

Martine Brunschwig-Graf n'a même pas été retenue. L'idée d'un ticket exclusivement féminin pourrait être lancée lorsque Johann Schneider-Ammann démissionnera. Le PDC devra vraisemblablement se poser la question de la présence d'une femme sur le ticket pour remplacer Doris Leuthard. Lorsqu'il avait encore deux sièges au Conseil fédéral, il a présenté un ticket exclusivement féminin qui a permis à Ruth Metzler d'accéder au gouvernement.

L'UDC brille quant à elle par une lignée de conseillers fédéraux exclusivement masculins, si on exclut l'épisode Eveline Widmer-Schlumpf. Les femmes sont quasiment absentes des tickets. Rita Fuhrer comptait parmi les candidats officiels du parti pour succéder à Adolf Ogi, mais le Parlement a porté son choix sur l'outsider Samuel Schmid. (ats/nxp)

Créé: 01.09.2017, 10h36

Articles en relation

Isabelle Moret rechigne à parler de ses revenus

Succession Burkhalter Ignazio Cassis et Pierre Maudet n'ont pas de problèmes à parler de leur déclaration fiscale. C'est moins évident pour la candidate vaudoise. Plus...

Succession de Burkhalter: point fort de la rentrée

Conseil fédéral Dès le premier jour de la reprise à Berne, les couloirs du Palais fédéral bruisseront de rumeurs et de stratégies en vue de l'élection. Plus...

Un ticket à trois candidats PLR officiels?

Succession Burkhalter La presse dominicale revient largement sur la course au Conseil fédéral, dans la perspective de l'annonce du ticket final du PLR vendredi pour succéder à Didier Burkhalter. Plus...

Ignazio Cassis a renoncé à son passeport italien

Succession Burkhalter Des trois prétendants PLR à la succession de Didier Burkhalter, seul Pierre Maudet possède toujours deux passeports. Plus...

Succession Burkhalter: qui est votre favori?

Conseil fédéral Le public zougois a pu faire connaissance lundi avec les trois candidats au Conseil fédéral, Pierre Maudet, Isabelle Moret et Ignazio Cassis. Vers qui est allée leur préférence ? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.