Des parties du pont de Gênes sont à Dübendorf

Canton de ZurichLe Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche va tenter de déterminer les causes de l'effondrement du pont de Gênes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des parties du pont Morandi qui s'est effondré en août à Gênes (I) sont arrivées à l'Empa, à Dübendorf (ZH). Le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche va tenter de déterminer les causes de l'effondrement.

Trois experts, dont le professeur de l'EPFZ Bernhard Elesener, ont été chargés par la justice italienne d'examiner les débris du pont. Ils ont demandé à l'Empa d'effectuer des analyses, a indiqué mardi le laboratoire basé à Dübendorf. Plusieurs spécialistes vont maintenant examiner les parties du pont qui leur ont été confiées.

En raison de l'enquête en cours, l'Empa ne fournira aucune information sur cette analyse. Le laboratoire est tenu à une obligation de confidentialité. L'effondrement partiel du pont autoroutier Morandi le 14 août à Gênes a fait 43 morts.

Ce n'est pas la première fois que l'Empa est appelé à collaborer dans le cadre d'une enquête sur des défauts dans des infrastructures. Cela avait déjà été le cas, par exemple, lorsque le toit de la piscine couverte d'Uster s'était effondré en 1985 ou lors de l'effondrement du toit de la salle de gymnastique de l'Ecole professionnelle de St-Gall en 2009. (ats/nxp)

Créé: 06.11.2018, 14h27

Articles en relation

Le pont de Gênes reconstruit par la mafia?

Italie L'agence anticorruption craint que des criminels participent à l'édification d'un nouveau viaduc à la place de celui qui s'est effondré en août. Plus...

Un prof suisse enquêtera sur la tragédie de Gênes

Italie Bernhard Elsener, prof à l'EPFZ et maire de Rüschlikon, a été mandaté par les autorités italiennes pour livrer une expertise sur les causes de l'effondrement du pont Morandi. Plus...

Un mois après, Gênes panse ses plaies

Chute du pont Un mois après la chute du pont de Gênes qui a fait 43 morts, la ville doit respecter vendredi une minute de silence. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...