Les partis satisfaits des départements hérités

SuisseLes partis gouvernementaux affichent leur satisfaction après la rocade des départements au Conseil fédéral.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le PS, le PDC et l'UDC se disent satisfaits du département hérité par leur représentant au Conseil fédéral et par les rocades opérées. La félicité semble moins marquée au PLR, qui aurait souhaité que sa championne reprenne le département de Johann Schneider-Ammann.

L'UDC se félicite du passage de Guy Parmelin à la tête du Département fédéral de l'économie (DEFR), dans la mesure où il garantit la poursuite d'une politique clairement de droite, dit le parti dans un communiqué. Ceci est particulièrement important à un moment où un affaiblissement de l'économie est perceptible. Le département bénéficiera également de l'expérience de Guy Parmelin en tant qu'agriculteur.

Guy Parmelin sur son changement de département

Du côté des Verts, Balthasar Glättli, chef du groupe au Parlement, se demande si Guy Parmelin est la bonne personne pour reprendre ce département, du fait que son parti défend l'isolement de la Suisse, a-t-il expliqué à Keystone-ATS.

Transmettre la patate chaude

Il se demande encore s'il ne s'agit pas davantage d'une fuite du Département de la défense. «M. Parmelin transmet la patate chaude du vote sur les avions de combat à sa successeure».

«Le PDC n'est pas déçu» du fait que leur représentante au gouvernement hérite de la défense, a fait savoir Manuel Ackermann, porte-parole du PDC. La défense est un secteur important pour ce parti et les défis ne manquent pas.

Les Verts rappellent que Viola Amherd sera la première femme à piloter le département de la défense. M. Glättli espère que ce sera l'occasion de développer une vision plus large de la sécurité, qui se limite pour l'instant à l'armée. Or la sécurité, thème fondamental, dépasse clairement le cadre de l'armée, estime l'écologiste.

Le PLR fait la moue

Avec la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter, le PLR est responsable de l'important département de la justice, le DFJP, pour la première fois depuis plus de 29 ans. Le PLR regrette toutefois que sa championne n'ait pas hérité du Département fédéral de l'économie (DEFR), piloté par Johann Schneider-Ammann.

M. Glättli se demande encore quel visage va montrer Mme Karin Keller-Sutter: un visage dur avec l'asile comme lorsqu'elle était à la tête du même département dans le canton de St-Gall ou plus conciliant, prête à trouver un consensus avec la gauche, comme elle l'a fait sur des dossiers plus récents comme la santé ou l'UE?

Le PS aux anges

Le PS Suisse se réjouit de l'arrivée de Simonetta Sommaruga à la tête du Département fédéral de l'environnement (DETEC). Ce département touche de nombreux domaines importants pour ce parti comme l'environnement, les transports, l'énergie ou la diversité médiatique.

Le PS s'est toujours engagé avec force dans ces domaines, a rappelé Gaël Bourgeois, porte-parole du PS à Keystone-ATS. Certains dossiers ont connu des avancées majeures grâce, notamment, à l?engagement du parti à la rose, affirme-t-il.

«On peut par exemple penser à la stratégie énergétique 2050, à la sortie du nucléaire, au fonds de financement et d?aménagement de l?infrastructure ferroviaire (FAIF) ou encore au rejet de l?initiative «No Billag» .

Comme le PS, les Verts sont heureux de l'arrivée de Simonetta Sommaruga à la tête du DETEC. Elle a l'expérience et le background qu'il faut pour ce poste, a souligné M. Glättli. Elle pourra reprendre le flambeau alors que Mme Leuthard commençait à »se montrer moins courageuse, comme avec la centrale nucléaire de Beznau", qui pourra continuer de fonctionner, a-t-il relevé. (ats/nxp)

Créé: 10.12.2018, 14h30

Articles en relation

Conseil fédéral: grande valse des départements

Berne Viola Amherd reprend la Défense, Guy Parmelin l'Economie et Karin Keller-Sutter dirigera le Département fédéral de justice et police. Simonetta Sommaruga va au DETEC. Plus...

La presse salue l'élection de deux femmes

Conseil fédéral Après la joie suscitée par l'élection au Conseil fédéral de Karin Keller-Sutter et de Viola Amherd, la presse se demande quel département leur sera attribué. Plus...

Viola Amherd prête pour tous les départements

Conseil fédéral La nouvelle conseillère fédérale ne compte pas s'immiscer dans les dossiers avant le 1er janvier 2019. Elle ne revendique aucun département en particulier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.