Les patients devront payer leurs béquilles

SuisseLe montant maximal remboursé pour l'achat de béquilles a été abaissé à 25 francs au lieu de 81 francs depuis le mois de juillet.

Pour la location, les éclopés n'ont carrément plus droit aux 55 centimes par jour, ni à la taxe de base de 6,30 francs.

Pour la location, les éclopés n'ont carrément plus droit aux 55 centimes par jour, ni à la taxe de base de 6,30 francs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le remboursement des béquilles est revu à la baisse depuis le 1er juillet dernier. L'Office fédéral de la santé publique a modifié les tarifs à la charge de l'assurance maladie de base. La location de cannes est désormais entièrement à la charge du patient.

Le Département fédéral de l'intérieur a modifié le 2 juin dernier la liste des moyens et appareils (LiMA). Désormais, le montant maximal remboursé pour l'achat de béquilles s'élève à 25 francs au lieu de 81 francs. Pour la location, les éclopés n'ont carrément plus droit aux 55 centimes par jour, ni à la taxe de base de 6,30 francs. En revanche, les tarifs restent inchangés pour les enfants.

Les bandes de gaze imprégnées également

La décision a provoqué un tollé dans le milieu médical, selon La Liberté qui a révélé la nouvelle pratique. Pour Santésuisse, les nouveaux tarifs se justifient pour les achats. «On peut se procurer des béquilles répondant aux normes CE à partir de 16 francs déjà», indique le porte-parole de Santésuisse Christophe Kaempf dans La Liberté.

En revanche, les mesures concernant la location lui paraissent plus discutables. «Obliger des patients à acheter des béquilles pour moins d'un mois n'est pas économique», ajoute-t-il. Citant l'exemple des cannes ergonomiques à 56 francs, la location se justifiait financièrement pour l'assuré jusqu'à trois mois.

Outre les béquilles, l'OFSP a également biffé de la LiMA le remboursement des bandes de gaze imprégnées. Ces compresses, notamment utilisées pour les blessures, ne sont plus sur le marché, a précisé l'OFSP. (ats/nxp)

Créé: 22.08.2017, 12h00

Articles en relation

Meurtre à la béquille: femme condamnée

Zurich Une Kényane avait battu à mort son compagnon en 2015. Elle a été reconnue coupable de meurtre, mais non responsable de ses actes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.