Passer au contenu principal

Les patients sont priés de dormir chez eux après leur opération

Les cantons et la Confédération établissent des listes d’interventions ne nécessitant pas de passer une nuit à l’hôpital.

Image d'illustration
Image d'illustration

L’arthroscopie du genou et le retrait de varices ou d’amygdales ont un point commun. La plupart du temps, ces interventions peuvent être effectuées sans que le malade doive dormir à l’hôpital. Mais dans les faits, trop de patients sont encore admis pour la nuit. Forts de ce constat, plusieurs cantons et la Confédération poussent les établissements à les renvoyer chez eux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.