Passer au contenu principal

Le patronat et les syndicats s’entendent sur les retraites

Le taux de conversion sera rabaissé de 6,8% à 6%. Les nouveaux retraités toucheront 200 francs de plus pour compenser.

Stabiliser le système de retraite n’aura pas été chose facile. «Ce n’est pas un scénario de rêve, mais le fruit d’un compromis», souligne Valentin Vogt, président de l’Union patronale suisse. Tombés d’accord, les partenaires sociaux ont proposé hier au Conseil fédéral un projet de réforme permettant de stabiliser le deuxième pilier. Une réforme à 2,7 milliards de francs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.