Passer au contenu principal

Monsieur Prix dénonce la politique des tarifs CFF pour les jeunes

La décision de supprimer la «Voie 7» fait partie des points négatifs soulevés par le Surveillant des prix dans son rapport publié ce lundi.

Image d'illustration
Image d'illustration
Keystone

Il a fallu d’âpres négociations et de longues séances entre le Surveillant des prix et les CFF pour convenir des réductions de prix entrées en force dès l’année 2018. Tout cela découle de la baisse du taux normal de la TVA (et comprise dans les tarifs des transports publics), de 8% à 7,7%, au 1erjanvier de l’an dernier. Ces mesures comportent «des réductions de prix et des avantages substantiels pouvant s’élever à 80 millions de francs au total», écrit Monsieur Prix. La branche des transports publics a en outre diminué de 1% les prix des billets dans le service direct des voyageurs. Depuis le mois de juin, le tarif normal appliqué aux voyageurs est réduit de 9 millions de francs par an.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.