Petrobras: la Suisse condamne trois sociétés

BrésilAu total, la justice a demandé mercredi plus de 200 millions de francs, dans le cadre du scandale de corruption.

L'entreprise Odebrecht a été reconnue coupable.

L'entreprise Odebrecht a été reconnue coupable. Image: Archives/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le géant brésilien du BTP Odebrecht, entreprise au coeur du scandale Petrobras, a plaidé coupable de corruption au Brésil et en Europe. Il va verser au total 2,6 milliards de dollars (2,67 milliards de francs) de pénalités, ont annoncé mercredi les autorités américaines.

Le groupe brésilien a mis en œuvre un «stratagème de corruption massif et sans précédent» pendant plus d'une décennie en versant près de 800 millions de dollars de pots-de-vin à des responsables gouvernementaux sur «trois continents», a assuré le département de la Justice américain (DoJ).

Au total, 80% de cette pénalité sera reversée aux autorités brésiliennes, les 20% restants étant répartis entre la Suisse et les Etats-Unis.

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a annoncé mercredi avoir condamné le groupe Odebrecht et sa filiale Construtora Norberto Odebrecht SA (CNO) à payer solidairement 117 millions de francs à la Suisse pour n'avoir «pas pris toutes les mesures d'organisation raisonnables et nécessaires pour empêcher la corruption d'agents publics étrangers et le blanchiment d'argent».

Cartel de géants du BTP

Selon le DoJ, qui agit en vertu d'une loi lui permettant de punir les faits de corruption à l'étranger, Odebrecht a reconnu que le montant approprié de l'amende devrait être de 4,5 milliards de dollars mais a assuré ne pas avoir les ressources pour régler une telle somme.

Les autorités brésiliennes accusent le groupe d'avoir pris la tête d'un cartel des géants de la construction qui a payé des millions de dollars en pots-de-vins pour truquer des marchés publics, y compris pour la construction du stade du match d ouverture du Mondial 2014 de football, à Sao Paulo.

Dans le cadre de l'enquête brésilienne sur le scandale de corruption Petrobras, Odebrecht a accepté de collaborer avec les autorités et de livrer le nom des dirigeants politiques à qui elle a versé des pots-de-vin. L'actuel président brésilien Michel Temer a récemment nié avoir reçu dix millions de réais (3,05 millions de francs) de ce groupe.

Près d'un milliard de pénalité pour Braskem

Selon le communiqué du DoJ, une autre société brésilienne, le pétrochimiste Braskem, a participé à l'entreprise de corruption mise en place par Odebrecht pour verser des pots-de-vin au Brésil et notamment à un responsable de Petrobras. Braskem a plaidé coupable et devra verser une pénalité totale de 957 millions de dollars.

En Suisse, l'ordonnance de classement rendue par le MPC prononce une créance compensatrice de 94,5 millions de francs.

Le Département américain de la justice précise que les deux amendes combinées représentent la plus forte somme jamais versée dans le cadre d'un scandale de corruption à l'étranger. (ats/nxp)

Créé: 21.12.2016, 18h48

Articles en relation

Un proche du président brésilien démissionne

Petrobras Cette démission d'un proche conseiller, qui nie être impliqué dans le scandale Petrobras, fragilise un peu plus Michel Temer. Plus...

Manifestations géantes contre la corruption

Brésil Des manifestations autour du scandale Petrobras ont eu lieu à Brasilia, Belo Horizonte, Recife, Salvador et Sao Paulo. Plus...

Petrobras: Odebrecht va coopérer avec la justice

Brésil Le géant du BTP va coopérer avec la justice dans le cadre de l'enquête sur l'énorme scandale de corruption Petrobras. Plus...

Affaire Petrobras: le «cerveau» présumé arrêté

Espagne Un Hispano-Brésilien a été arrêté à Madrid dans le cadre du scandale de corruption impliquant de nombreuses personnalités dont l'ex-président Lula. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.