Pierre Maudet: «L'accord d'apaisement a été rompu!»

PolitiqueLe conseiller d’État met en cause Alexandre de Senarclens.

Pierre Maudet à sa sortie de la rencontre avec le PLR à Berne ce mercredi après-midi.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Quand on mène des combats politiques, on se bat dignement.» C’est un Pierre Maudet en mode militaire qui est sorti de sa convocation auprès des instances dirigeantes du PLR Suisse vers 15h40 cet après-midi. Il a été entendu pendant une heure dans une salle du Palais fédéral. À sa sortie, il reste droit dans ses bottes et sur sa ligne de défense.

Il rappelle l’importance de la présomption d’innocence et demande à son parti de garder la tête froide. «Il ne faut pas se livrer à des acrobaties statutaires.» Il enchaîne en disant que la seule chose qui compte, c’est le contact avec la base. Et de conclure: «On doit laver notre linge sale en famille.»

Pourquoi le conseiller d’État genevois a-t-il changé d’avis, lui qui affirmait ne pas avoir de temps pour répondre à la convocation de la présidente du PLR Suisse, Petra Gössi? Réponse de Maudet: les circonstances ont changé. «L'accord d'apaisement conclu la semaine dernière avec mon parti genevois a été rompu. Je voulais présenter ma position qui n'était plus représentée par mon président cantonal.» Ce matin Alexandre de Senarclens, également présent à Berne, a en effet appelé pour la première fois Pierre Maudet à démissionner.


A lire aussi : La direction du PLR Suisse demande à Pierre Maudet de démissionner


Créé: 28.11.2018, 16h36

Articles en relation

La présidence du PLR genevois demande à Pierre Maudet de démissionner

Politique Alexandre de Senarclens annonce que la présidence du PLR a voté mardi un appel à la démission de son magistrat. Plus...

A Berne, le PLR affiche son ras-le-bol de l’affaire Maudet

Division La crise genevoise énerve de plus en plus le parti, au moment où il doit se consacrer à la succession de Schneider-Ammann. Plus...

«Pierre Maudet doit démissionner»

Interview Le conseiller national Benoît Genecand estime que le PLR doit clarifier la situation et «refuser le syndrome de Stockholm» Plus...

Surprise, Pierre Maudet est à Berne!

Saga Le magistrat genevois a finalement décidé de répondre à la convocation du PLR Suisse. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.