Passer au contenu principal

Un pilote de drone jugé pour un incident au Tessin

Le pilote du drone, domicilié dans le canton de Lucerne, a provoqué une collision avec un hélicoptère. Il évoluait sans autorisation dans une zone interdite.

L'accident entre un drone et un hélicoptère n'avait pas débouché sur un drame.
L'accident entre un drone et un hélicoptère n'avait pas débouché sur un drame.

Un Suisse de 42 ans devra comparaître devant la justice pour avoir provoqué une collision entre son drone et un hélicoptère. L'incident s'était produit, heureusement sans préjudice, près du barrage de la Verzasca (TI) le 25 mai 2018.

Le pilote du drone, domicilié dans le canton de Lucerne, est accusé d'entrave à la circulation publique par négligence et infraction à la loi fédérale sur la navigation aérienne, a annoncé mardi le Ministère public tessinois.

Il a fait décoller et voler son engin, sans l'autorisation nécessaire, dans une zone interdite pour ce type d'aéronefs, à seulement 5 km de l'aéroport de Locarno-Magadino. De plus, son drone a dépassé l'altitude maximale autorisée, le contact visuel n'étant plus garanti.

L'incident s'était produit à environ 1000 mètres d'altitude dans le Val Verzasca. L'enquête a montré qu'une pale de l'hélicoptère immatriculé en Suisse présentait des traces de heurt avec un objet dur. Comme aucune trace de sang n'a été trouvée, les autorités ont exclu un choc avec un oiseau. La police a ensuite identifié le pilote du drone.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.