Passer au contenu principal

Plaidoyer pour la hausse du point Tarmed

La société médicale du Valais a déposé son argumentaire auprès du Conseil d'Etat pour réclamer l'augmentation des tarifs médicaux en Valais.

La SMVS estime que la médecine valaisanne est «injustement» pénalisée par le point Tarmed actuel.
La SMVS estime que la médecine valaisanne est «injustement» pénalisée par le point Tarmed actuel.
Keystone

La société médicale du Valais (SMVS) réclame une hausse de la valeur du point Tarmed valaisan. Elle a déposé mardi son argumentaire auprès du Conseil d'Etat.

A la suite de l'échec des négociations tarifaires avec les assureurs maladie, la SMVS a déposé auprès du gouvernement un argumentaire «étayé et basé sur de nombreuses données et preuves», a-t-elle indiqué mercredi dans un communiqué. Elle réclame une valeur du point Tarmed valaisan (VPT) à 92 entimes au lieu des 82 centimes actuellement en vigueur.

La SMVS estime que la médecine valaisanne est «injustement» pénalisée par cette VPT basse, et cela alors que la «relève médicale devient plus critique que jamais». Une correction du point Tarmed est «urgente» au vu «des coupes financières annoncées par le conseiller fédéral Alain Berset», poursuit-elle.

Faute d'accord entre assureurs maladies et prestateurs de soin, le gouvernement valaisan a fixé en juin des tarifs Tarmed 2017 provisoires correspondant aux tarifs en vigueur en 2016, soit 0,87 centimes pour l'Hôpital du Valais et les cliniques privées et 0,82 centimes pour les médecins indépendants.

La fixation des tarifs définitifs devrait intervenir au premier trimestre 2018, et ils seront appliqués de manière rétroactive au 1er janvier 2017.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.