Passer au contenu principal

Des «plombiers diplomates» russes suspectés d’espionnage à Davos

La police grisonne a contrôlé deux Russes l’été dernier. Ils ont dégainé un passeport diplomatique.

Les policiers ont également été interloqués par le fait que les deux hommes avaient prévu de rester à Davos du 8 au 28 août. C’est évidemment hors de prix pour quelqu’un qui installe et répare toilettes ou lavabos en Russie.
Les policiers ont également été interloqués par le fait que les deux hommes avaient prévu de rester à Davos du 8 au 28 août. C’est évidemment hors de prix pour quelqu’un qui installe et répare toilettes ou lavabos en Russie.
Keystone

Pour deux espions venus de Russie, le Forum économique mondial de Davos a, semble-t-il, déjà commencé au cœur de l’été. En août 2019, deux agents russes présumés ont été démasqués. Le duo est suspecté d’avoir effectué des travaux préparatoires pour une opération lors de l’édition 2020 du WEF. Où les cibles potentielles à espionner ne manquent pas, de l’entourage du président américain Donald Trump à la chancelière allemande Angela Merkel.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.