Passer au contenu principal

«Le PLR genevois est divisé»

Le PLR traitera de l’affaire Maudet le 6 décembre. Son président, Alexandre de Senarclens, calme le jeu.

Le président du PLR, Alexandre de Senarclens, dit vouloir maintenir l'unité du parti.
Le président du PLR, Alexandre de Senarclens, dit vouloir maintenir l'unité du parti.
Georges Cabrera

Le comité directeur du PLR a renoncé à crever l’abcès, mais le besoin de débattre de l’affaire Maudet et de son traitement à l’interne demeure. À la tête d’un parti profondément divisé, le président du PLR, Alexandre de Senarclens, tente de résoudre l’équation.

Mardi, le PLR étalait ses divisions. Aujourd’hui, tout va bien, selon votre communiqué. À quoi rime ce psychodrame?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.