Passer au contenu principal

Le PLR s'abstient de toute recommandation

Alors que Pierre Maudet, Isabelle Moret et Ignazio Cassis partent en tournée électorale cette semaine, le parti a transmis telles quelles leurs candidatures au groupe parlementaire.

Ignazio Cassis, Isabelle Moret et Pierre Maudet sont en lice.
Ignazio Cassis, Isabelle Moret et Pierre Maudet sont en lice.

Le comité directeur du PLR a transmis sans recommandation les trois candidatures pour la succession de Didier Burkhalter au groupe parlementaire. Ce dernier se prononcera le 1er septembre à Neuchâtel.

Il décidera alors d'une part du nombre de personnes sur le ticket et d'autre part des candidats qu'il entend soumettre à l'Assemblée fédérale, indique lundi le PLR. Sont en lice la Vaudoise Isabelle Moret, le Tessinois Ignazio Cassis et le Genevois Pierre Maudet.

Tournée électorale

Les trois candidats PLR partent en tournée électorale cette semaine. Isabelle Moret, Ignazio Cassis et Pierre Maudet participeront à des débats politiques organisés par le parti lui-même.

Le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet, le conseiller national tessinois Ignazio Cassis et son homologue vaudoise Isabelle Moret se rendront ce lundi à Zoug, mercredi à Bâle, puis vendredi à Fribourg. Ils devront prendre position sur des thèmes actuels, préparés à l'avance, comme la Prévoyance vieillesse ou le dossier européen,

«Echange constructif»

Le but n'est pas que les trois aspirants désignés par les sections cantonales de leur parti s'écharpent, mais qu'il y ait «un échange constructif», a expliqué la porte-parole romande du PLR Karine Barras. Le PLR attend également que les trois candidats ne s'interrompent pas pendant la durée du débat qui durera un peu plus d'une heure.

Les discussions commenceront par une présentation personnelle, puis le modérateur et le public, ainsi que les journalistes, pourront poser des questions lors de cette rencontre ouverte à tous. Le parti espère qu'une centaine de personnes viennent y assister. D'après Karine Barras, «le but est que les gens puissent rencontrer les candidats et poser des questions».

Rendez-vous le 20 septembre

Le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter quitte le gouvernement fin octobre après huit ans passés au Conseil fédéral. Le groupe parlementaire décidera du ticket officiel le 1er septembre. L'élection aura lieu le 20 septembre.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.