Plusieurs kilos de stupéfiants saisis en un an

Jura bernoisAu total quatorze hommes soupçonnés d'être impliqués dans divers trafics ont été arrêtés et dénoncés à la justice.

Lors de différentes opérations, la police cantonale bernoise a saisi plusieurs kilos de drogues en une année.

Lors de différentes opérations, la police cantonale bernoise a saisi plusieurs kilos de drogues en une année. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police cantonale bernoise a saisi plusieurs kilos de drogues en une année dans le Jura bernois lors de différentes opérations. Au total, quatorze hommes soupçonnés d'être impliqués dans divers trafics ont été arrêtés et dénoncés à la justice.

Plus de deux kilos d'héroïne ont été saisis dans le cadre d'une première enquête. Huit hommes âgés de 21 à 43 ans ont été interpellés lors de cette opération. Trois d'entre eux se trouvent en détention.

Les cinq autres ont déjà comparu devant la justice. Quatre ont été ou sont sur le point d'être expulsés de Suisse. Les investigations ont pu prouver la vente de plus de six kilos d'héroïne dans le Jura bernois entre 2012 et 2014.

«Démantelé un trafic d'un homme de 60 ans»

Une autre enquête a porté sur la vente d'un kilo de cocaïne, ont annoncé vendredi le Ministère public du Jura bernois et la police cantonale. Trois hommes entre 22 et 43 ans ont été interpellés et placés en détention provisoire. L'un d'entre eux a été libéré dans l'attente de son procès.

Les enquêteurs ont aussi démantelé un trafic portant sur 40'000 pilules de Dormicum mis sur pied par un homme de 60 ans. Deux hommes âgés de 34 et 37 ans se trouvent eux en détention à la suite de deux enquêtes menées pour trafic de méthamphétamines et de pilules thaïes.

A toutes ces opérations, s'ajoute la découverte de plusieurs plantations indoor de chanvre. De plus amples investigations sont en ce moment menées au sujet de ces centaines de plants saisis, ont indiqué les autorités judiciaires. (ats/nxp)

Créé: 05.02.2016, 12h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.