Un policier néonazi travaille pour les CFF

Trafic ferroviaireL'homme déteste les étrangers et vénère Hitler. Il patrouille au sein de la police des transports des CFF et a même participé à la surveillance de chefs d'Etat à Davos.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un néonazi travaille à la police des transports des CFF, annonce dimanche le «SonntagsBlick». Et ce St-Gallois, agé de 43 ans, ne cache pas ses convictions. Selon le journal, il affiche clairement sur son mur Facebook, en partie visible par tous, son admiration pour les Waffen-SS et Adolf Hitler. On peut y lire également des slogans racistes et des fantasmes violents envers les migrants.

L'homme, explique encore le «SonntagsBlick», a également fait partie de la police cantonale d'Appenzell Rhodes-Extérieures. A ce titre, il a été amené à protéger les plus puissants lors du Forum économique mondial (WEF) à Davos GR. Il a même été chargé de sécuriser un hôtel 5 étoiles ainsi que l'héliport de la station. Et ceci armé d'un fusil d'assaut.

Mais le plus inquiétant, c'est que ses supérieurs semblent n'avoir jamais remarqué son attitude et ses convictions extrémistes. «Il n'y a pas d'autre explication au fait qu'il patrouille toujours, arme au poing, dans les trains et les gares», estime le journal dominical.

Du côté des CFF, on se refuse à commenter la personnalité d'un employé individuel. Mais un porte-parole assure que« les CFF ne tolèrent aucun comportement inhumain, raciste, glorifiant la violence ou extrémiste de la part de leurs collaborateurs». Et il assure que lors du recrutement des policiers, un contrôle des risques autour du candidat est toujours effectué.

La présence de néonazis dans la police n'est pas une première. Plusieurs cas récents ont été découverts en Allemagne. En Suisse, le «SonntagsBlick» a également remarqué qu'un employé de Securitas patrouillait dans les rues de Schaffhouse avec un tatouage de la Wehrmacht. Un policier d'extrême droite tessinois a même été promu, alors que l'on savait depuis des années qu'il incitait à la violence contre les étrangers et vénérait Hitler.

Créé: 28.04.2019, 11h07

Articles en relation

Un néonazi allemand arrêté à Majorque

Espagne Un jeune Allemand considéré comme «très dangereux» et recherché par l'Allemagne, a été arrêté sur l'île de Majorque. Plus...

Un néonazi suisse est condamné pour avoir craché sur un passant juif

Procès Une figure de l’extrême droite est reconnue coupable de discrimination raciale par la justice zurichoise. Plus...

Un néonazi plaide non coupable

Attaque de Charlottesville Le procès du néonazi accusé d'avoir tué une manifestante lors d'un rassemblement de l'extrême-droite à Charlottesville a démarré. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...